Getty Images
La source: Getty Images

"Ce n'est pas facile" : Carole Bouquet "n'a pas le choix", et accepte son âge et son rôle de grand-mère, mais évite de son voir à l'écran

Pauline Nadege Eyebe
03 mai 2022
11:00
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Actrice de talent, Carole Bouquet a marqué plusieurs générations par sa grâce et sa beauté. Une beauté que les années n'ont pas pu ternir. Malgré des débuts de vie difficiles, elle a su se frayer un chemin vers la gloire et le succès.

Annonces

Figure emblématique du cinéma français, Carole Bouquet est une femme pleine de surprises. Déjà privée d'une certaine forme de féminité durant sa jeunesse, elle a su créer la différence parmi ses pairs. Alors que certains dans son milieu ne jurent que par la chirurgie esthétique, l'actrice demeure égale à elle-même, même si ce n'est pas toujours facile.

ABANDONNÉE PAR SA MÈRE À 3 ANS, L'ACTRICE FAIT UN LONG CHEMIN POUR ACCEPTER SON PHYSIQUE

Portrait de Carole Bouquet le 19 février 1983 à Paris, France | photo : Getty Images

Annonces

Carole Bouquet peut se targuer d'avoir une carrière prolifique. Née dans les années 1950, l'actrice n'a pas eu une vie très heureuse. Et pour cause, elle a cruellement manqué de l'amour de sa mère.  Ce qui a faussé l'image qu'elle avait d'elle-même.

Élevée par son père puis par des sœurs, Carole Bouquet n'avait pas de femme dans son entourage à qui elle puisse s'identifier. Un fait qui lui a toujours fait penser qu'elle n'aurait pas pu faire une bonne mère pour une fille.

Elle ne se sentait pas capable de faire découvrir sa féminité à une fille, d'autant plus qu'elle a découvert la sienne sur le tard. À l'adolescence, elle était déjà une belle jeune fille qui attirait le regard des hommes, mais l'actrice peinait énormément à accepter le fait qu'elle était le centre de l'attention.

Annonces

Carole Bouquet lors d'une soirée en l'honneur de Mariel Hemingway à Paris, 1984 | photo : Getty Images

"Après, quand j’ai compris, c’est devenu embarrassant. Je ne savais pas jouer avec. Ça aurait pu être plus joyeux, mais il y avait chez moi quelque chose de très moral, comme une interdiction dans mon cerveau qui m’empêchait d’en profiter",

Annonces

avait-elle confié dans une interview. Elle avait également ajouté qu'elle avait beaucoup de mal à accepter les compliments, ceci est dû au fait qu'elle n'avait pas de modèle.

Désormais à l'aise avec son apparence physique, Carole Bouquet redoute le moment où elle en recevra moins, car elle se dit qu'elle n'aura pas eu suffisamment de temps pour en profiter.

L'actrice française Carole Bouquet | photo : Getty Images

Annonces

DEVENIR VEUVE À 28 ANS : APRÈS JEAN-PIERRE RASSAM, ELLE N'A JAMAIS ÉTÉ SEULE - LES HOMMES DE SA VIE

Au-delà de sa carrière cinématographique, Carole Bouquet est également une femme séduisante. Son charme et son charisme ne sont pas passés inaperçus auprès des hommes qui l'ont côtoyé. Si plusieurs d'entre eux ont succombé à son charme, quelques-uns ont durablement marqué sa vie.

Lorsqu'il s'agit de choisir l'homme pour lequel penchera son cœur, l'actrice fait passer la beauté physique en dernier. Elle a avoué qu'elle n'est pas attirée par des hommes comme Brad Pitt qui sont considérés comme des apollons. Pour elle, la beauté intellectuelle prime sur tout le reste.

Annonces

L'actrice Carole Bouquet et son compagnon Jean-Pierre Rassam | Photo : Getty Images

À l'instar de nombreuses vedettes du cinéma, l'actrice de "Lucie Aubrac" fait l'objet de beaucoup de curiosités et sa vie privée n'est pas en reste. Mariée à Philippe Sereys de Rothschild, Carole Bouquet a partagé la vie d'autres hommes, mais tous n'ont pas eu la même importance dans sa vie.

Annonces

Ses premières idylles amoureuses commencent vers la fin des années 70, avec le producteur Jean-Pierre Rassam, avec qui elle a eu un enfant. Et contrairement aux rumeurs qui circulent sur les circonstances liées à la disparition de ce dernier en janvier 1985, Carole Bouquet pense qu'il ne s'agit ni d'un suicide, encore moins d'une overdose.

Le mariage de Carole Bouquet et Jacques Leibowitch le 22 juin 1991 à Paris | photo : Getty Images

Annonces

Ces propos, tenus par celle qui a été veuve très tôt à l'âge de 28 ans, soulignent l'amour et le respect qu'elle avait envers son compagnon, décédé selon elle de suite d'un accident.

Deux ans après le décès brutal de son mari, Carole Bouquet retrouvait l'amour dans les bras de Francis Giacobetti. Une relation qui a vu naître le second fils de l'actrice. Malheureusement tout comme sa première histoire d'amour, son idylle avec le photographe et réalisateur n'a pas duré.

Carole Bouquet accompagnée de Gérard et Guillaume Depardieu | photo : Getty Images

Annonces

Ensuite, c'est aux côtés du chercheur Jacques Leibowitch, qu'en 1992, elle a retrouvé le bonheur, puis vint le tour de l'acteur Gérard Depardieu en 1996. Et enfin, en 2014, Carole Bouquet et Philippe Sereys de Rotschild ont officialisé leur histoire d'amour, et jusqu'ici, tout semble aller à merveille pour l'actrice.  

21 GLACES APRÈS AVOIR ÉTÉ ABANDONNÉE PAR SES ENFANTS ADULTES : "ÇA A ÉTÉ D'UNE VIOLENCE INCROYABLE"

Loin d'être une femme carriériste, Carole Bouquet est une mère dévouée à ses deux enfants. Malgré le fait qu'ils soient devenus adultes, elle n'a jamais cessé de s'inquiéter pour eux. Un trait de sa personnalité que les techniciens des "enfants de Timpelbach" avaient découvert sur le plateau de tournage.

Annonces

Carole Bouquet et ses fils Dimitri et Louis à Paris, France le 09 février 2003 | phoot : Getty Images

Son fils aîné, Dimitri Rassam, né de sa relation avec Jean-Pierre Rassam, a hérité de l'amour de sa mère pour le cinéma. C'est à travers son métier de producteur qu'il refait le monde. Marié à Charlotte Casiraghi, il est père de famille.

Annonces

Louis Giacobetti est le deuxième enfant de Carole Bouquet. Il est né en 1987, à l'époque où elle était en couple avec Francis Giacobetti. Si son frère Dimitri est constamment harcelé par les paparazzis, ce n'est pas son cas. En effet, Louis jouit d'une vie plus distraite. Marié à la photographe Charlotte Tarbouriech, il est papa d'un enfant. Carole Bouquet est une grand-mère comblée.

Dimitri Rassam et Charlotte Casiraghi | photo : Getty Images

Annonces

L'actrice a un côté mère poule qui est charmant. Malgré celui-ci, Carole Bouquet a fait son maximum pour guider ses enfants sur le chemin de l'indépendance. Elle a notamment aidé son second fils à s'installer en Espagne après son bac, même si le cœur n'y était pas. L'actrice a confié qu'elle a adoré regarder ses enfants grandir et cela a été un arrachement pour elle que de les laisser déployer leurs ailes.

"Dieu sait si je les ai élevés en leur donnant le goût de l’indépendance, si j’ai tout fait pour les aider à partir ? Pourtant, au moment où c’est arrivé, ça a été d’une violence incroyable",

[De droite à gauche] La Princesse Caroline de Hanovre, le Prince Albert II de Monaco, Carole Bouquet, Dimitri Rassam, Charlotte Casiraghi et Tatiana Casiraghi | photo : Getty Images

Annonces

s'est souvenue l'actrice qui a confié qu'à son retour, elle avait failli rater l'avion tant elle se sentait seule. Elle avait mangé 21 glaces et il avait fallu l'arrivée de l'hôtesse de l'air pour qu'elle se décide à partir.

Annonces

À 64 ANS, HUMILIÉE À CAUSE DES CHIRURGIES ESTHÉTIQUES, L'ACTRICE ACCEPTE SON ÂGE ET SON RÔLE DE GRAND-MÈRE

Dimanche 1er mai 2022, la journaliste Audrey Crespo-Mara recevait dans "Sept à Huit", l'actrice Carole Bouquet. Âgée de 64 ans et traînant derrière elle une réputation d'icône du cinéma, la future tête d'affiche de "Bérénice" au théâtre, était le portrait de la semaine de la célèbre émission du dimanche après-midi de TF1.

Au cours des échanges, la présentatrice a passé au peigne fin, l'ensemble des préoccupations de l'actrice, notamment son côté jugé obscur au cinéma, son âge, la chirurgie esthétique, et son rôle de grand-mère, pour ne citer que celles-là.

Annonces
Annonces

Attendue dans la peau de Bérénice au théâtre, en mai 2022, Carole Bouquet a toujours été perçue par le public, comme une madone. Et ce, depuis son premier film au petit écran sous le titre "Cet obscur objet du désir".

Après une carrière assez riche, l'actrice se sent plus comblée plus que jamais, et si à l'âge de 64 ans, la vieillesse se fait voir et ressentir, elle n'y prête pas attention. D'où le fait qu'elle ait été horrifiée, par les transformations physiques qu'auraient subi la chanteuse américaine Madonna, et sa ferme opposition à la chirurgie esthétique.

La princesse Caroline de Hanovre et Carole Bouquet | photo : Getty Images

Annonces

Consciente de ses nouvelles priorités, à savoir ses quatre petits-enfants, Paloma, Gaia, Darya et Balthazar, issus de ses fils, Dimitri et Louis. Pour le coup, Carole ne tient pas spécialement à regarder à voir le visage que lui renvoie son reflet, un défi qu'elle remporte grâce à sa myopie naturelle face à un miroir.

Annonces

Un goût du naturel, qu'elle compte bien partager avec ses petits-enfants, notamment Darya, la fille de son fils Dimitri, qui l'appelle "Cayole" au lieu de Carole.

Lire aussi : "J'étais totalement seul" : François Cluzet était menacé par les pensées de son père qui voulait le "tuer" après que sa mère l’a abandonné à 8 ans

Abonnez-vous à AmoMama sur Google news !

Annonces