logo
youtube.com/KTOTV
La source: youtube.com/KTOTV

L’anniversaire de Sheila, 77 ans, s’est transformé en drame après qu’elle a perdu un être cher le même jour - Elle lui a rendu hommage sur Instagram

Jacques Ronny
29 août 2022
22:55
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Un anniversaire dans le deuil. Un ami qui s’en est allé. Des bougies allumées pour un adieu et non pour faire des vœux… C’est ainsi que s’est déroulée cette journée durant laquelle Sheila était censée célébrer ses 77 ans.

Annonces

Le jour de ses soixante-dix-sept ans, alors que ses proches et elle étaient censés lever leurs verres pour cette journée spéciale, Sheila, elle, commençait sa matinée avec une nouvelle désarmante. Elle apprenait la mort d’un être cher le même jour.

LES PROBLÈMES DE SANTÉ DE SHEILA

Nous étions en début d'année, en plein hiver, quand Sheila a fini à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, fissure au col du fémur. Ce jour-là, d’humeur sportive, la chanteuse avait enfourché son vélo pour une balade, qui, malheureusement a pris fin à cause d’une mauvaise chute.

La chanteuse Sheila | Photo : Getty Images

La chanteuse Sheila | Photo : Getty Images

Annonces

Le personnel médical a été aux petits soins avec elle et son opération s’est déroulée sans encombre mais cet incident a indéniablement perturbé tous ses programmes, notamment son concert à la Teste de Buch, prévu le 22 janvier. Un concert qu’elle attendait avec impatience.

"Bonjour à tous, j'espère que les fêtes et le début de l'année se sont passés dans la joie et la bonne humeur, entourés de ceux que vous aimez. Pour moi, vous me connaissez, la fin de l'année fut agitée. Un petit tour de vélo, une chute idiote, et catastrophe... Fissure au col du fémur ! Opération dimanche dernier, début d'année Rock'n'roll",

a publié l'interprète de "Spacer" sur Instagram.

Annonces
Annonces

La chanteuse a tout de même rassuré ses fans en ajoutant que ce n’était que partie remise, car malgré son repos forcé, elle comptait bel et bien honorer ses promesses et tenir ce concert. Chose qu’elle a d’ailleurs faite.

Le samedi 2 avril, Sheila a pris possession du théâtre Cravey avec le groupe H-taag dans le Sud-Ouest de la France. Face à eux, “un public heureux et en délire”.

“Merci Sheila pour ce super concert. Encore une soirée inoubliable” ; “Magnifique concert comme d'habitude, ambiance de feu,🔥 souvenirs inoubliables "dans ma ville" je n'oublierai jamais” ; “Un concert innoubliable ! Quel bonheur de faire parti du public 👏🏿👍🏽🎼🔥❤ Merciii Sheila”,

Annonces

ont déclaré ses fans.

La chanteuse Sheila. | Photo : Getty Images

La chanteuse Sheila. | Photo : Getty Images

Des mois ont passé depuis ce concert, et entre-temps, l’état de santé de la chanteuse s’est amélioré. Elle s’est remise de sa vilaine chute. Sa photo, en grand écart, durant une séance de sport avec sa coach Véronique Bonhomme ne fait que le prouver.

Annonces

À cet instant, rien ne présageait le terrible drame auquel l’artiste allait être confrontée quelques mois plus tard.

La chanteuse Sheila | Photo : Getty Images

La chanteuse Sheila | Photo : Getty Images

Annonces

SHEILA PERD UN ÊTRE CHER LE JOUR DE SON ANNIVERSAIRE

16 août 2022

Ce jour-là, le jour de son anniversaire, la chanteuse avait le cœur lourd : elle venait d’apprendre la disparition d'Arthur Plasschaert. Un homme “merveilleux” qui avait marqué un tournant dans sa vie.

“Que de souvenirs avec lui !!! Mes premières chorégraphies, DAISY en duo avec Annie Cordy, le ballet de L'HEURE DE LA SORTIE, et tant d'autres !!!... Qu'il fasse danser le paradis",

a-t-elle écrit en légende d'un cliché en noir et blanc sur Instagram.

Annonces

Plasschaert était un chorégraphe de renom qui avait notamment travaillé avec des stars telles que Joséphine Baker, Sylvie Vartan, Brel, Patricia Kaas ou encore Chantal Goya. D'ailleurs, cette dernière a, elle aussi, tenu à lui rendre hommage à travers une publication dans laquelle elle a écrit :

Annonces

"Jean-Jacques Debout et moi sommes bien tristes... nous venons d'apprendre le décès de notre grand ami, notre chorégraphe Arthur Plasschaert. Il a réalisé les chorégraphies de tous mes grands spectacles. Nous pensons beaucoup à lui et à ses proches."

Annonces

QUI EST SON AMI ?

Arthur Plasschaert, décédé à l’âge de 92 ans, était un artiste citoyen dont la vie était entièrement consacrée à la danse. Mais il a aussi été un détenu dans un camp de prisonniers japonais. Un survivant de la Seconde Guerre mondiale.

Retournons un instant à cette vie consacrée à la danse.

Arthur baignait dans une double culture, tant il était bercé par la musique qu’écoutait sa maman que par les représentations théâtrales des artistes indonésiens qui interprétaient le Wayang Wong dans le jardin.

Ainsi, à l’âge de huit ans, lorsqu’il n’incarnait pas Tarzan ou encore Flash Gordon, le jeune Plasschaert allumait la radio et entreprenait des pas de danse locale avec sa sœur Wies sous l’œil bienveillant et complice de leur mère.

Annonces
Annonces

À un moment donné, il a même décidé de jouer ses premiers spectacles devant les familles voisines, installées dans la plantation où travaillait son père. Le jeune garçon qu’il était épanoui. Malheureusement, cette enfance fut écourtée par la guerre.

Comme tous les ressortissants hollandais, Arthur intégra les camps de prisonniers japonais et devint un détenu jusqu’à la fin de la guerre. Il avait 11 ans et demi. À sa libération, il fut directement rapatrié à Rotterdam, en Hollande.

Là-bas, Arthur essaya de rattraper le temps volé. Il reprit notamment le cours de ses études scolaires, mais au fond de lui germait un désir profond : il voulait être danseur. Finalement, décidé à prendre son destin en main, il se rendit en secret à La Haye pour ses premiers cours de danse classique. Et même si le métier d’artiste chorégraphique était encore mal compris à cette époque, ses parents l’ont soutenu.

Annonces
Annonces

À l’âge de 20 ans, Arthur prit son envol pour Paris pour prendre des cours de danse. Sur place, il fréquente les cours dispensés au Studio Wacker et enchaîne les auditions dans les studios de danse parisiens. Finalement, c’est en 1954 que la chance lui sourit.

Il décroche le premier contrat de sa vie de danseur en intégrant le corps de ballet de l’Opéra de Liège. Il enchaînera plusieurs saisons. De là, ces rencontres lui ouvriront de nouvelles portes du métier.

À la fin des années 50, Arthur Plasschaert est engagé comme danseur puis chorégraphe par la Société des Bains de Mer à Monaco. Ses ballets détonnent et subjuguent le public monégasque. Mais ce n’était que le début.

Annonces

Sa véritable ascension commence dans les années 60, période durant laquelle Bruno Coquatrix, directeur de l'Olympia, le sollicite pour faire les premières parties des plus grands chanteurs français. Le public se souvient notamment du ballet qu’il a proposé avant le concert de Johnny Hallyday. Ce fut un véritable succès.

Annonces

“C'est ce jour-là que je suis né. Je les ai tous vus à leurs débuts : Brassens, Bécaud, Brel... “,

dit-il.

Depuis, qu’il soit sur une scène de théâtre, de concert, ou encore sur des plateaux télé, ses ballets laisseront un souvenir vif dans la mémoire collective des téléspectateurs et du public. Les œuvres chorégraphiques d’Arthur Plasschaert marqueront toute une génération, parmi elle, celle de Sheila.

Pour lire d'autres actualités sur les célébrités, abonnez-vous à AmoMama sur Google News.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

Un fils qui rend visite à sa mère âgée après 11 ans d'absence ne la trouve nulle part et entend des voix d'hommes dans la cave - Histoire du jour

19 juillet 2022

Une veuve âgée a honte de dire à son fils qu'elle voit un autre homme jusqu'à ce qu'elle soit emmenée à l'hôpital - Histoire du jour

15 juillet 2022

"Après The Voice, c'est fini" : Florent Pagny, qui a des difficultés à chanter à nouveau, fait une pause dans sa vie publique

24 mai 2022

À 14 ans, Mireille Mathieu travaillait à l'usine, aidant sa pauvre mère avec ses 13 autres enfants - Elle a fêté ses 75 ans dans un hôtel, sans enfant

25 août 2022