Cette femme blanche s'est transformée en femme noire. Aujourd'hui, elle est méconnaissable

Une femme en Allemagne a dépensé plus de 64.000 dollars en chirurgie esthétique pour devenir une "Barbie exotique".

Martina Big a subi une chirurgie extrême afin d'augmenter la taille de ses seins et a utilisé des injections de bronzage et des solariums pour assombrir son teint.

"Je ne m'attendais pas à être aussi noire, mais ça a si bien marché." a-t-elle rapporté auprès du Daily Mail. "J'aime vraiment ça et je veux vraiment aller à l'extrême. Maintenant, je veux juste devenir de plus en plus noire et voir quelles sont les limites. J'aime le contraste entre mes cheveux blonds et mon teint. J'aime voir la réaction des gens. Je peux voir leur yeux s'écarquiller lorsque je marche à côté d'eux et voir leur visages choqués 'Comment est-ce que c'est possible ?'".

Big a dit qu'elle ne 'prétendait pas être une femme noire', mais qu'elle essayait plutôt de ressembler à une 'Barbie unique et exotique'.

"Oui, j'ai la peau d'une femme Africaine. Mais je ne prétend pas être une femme noire. Je suis sur le point de créer une Barbie unique et exotique avec un teint sombre, des cheveux blonds et des formes exagérées. J'aime ce style."

Big, anciennement hôtesse de l'air, a décidé de faire ce changement pour la première fois en 2012, quand son petit ami l'a encouragée à poursuivre sa carrière de mannequin.

"Au début, je voulais ressembler à Pamela Anderson ou Katie Price, mais j'ai réalisé que ce n'était pas pour moi. Ces femmes n'ont pas assez de formes. Alors je me suis plutôt inspirée de Barbie ou de Jessica Rabit, mais j'utilise ma propre méthode et je crée ma propre apparence extrême."

Plus de 60.000$ plus tard, elle a dit que ses fans ont commencé à aimer son apparence.

"Au début, mes fans étaient énervés, 'Pourquoi est-ce que t'as fait ça ?!' mais c'est parce qu'ils n'ont jamais vu une femme blanche noircir sa peau auparavant. Mais aujourd'hui, ils s'y sont habitués, et ils sont tout aussi excités que moi. Ils disent, 'Oh, j'aime ton style ! Deviens encore plus noire ! Plus noire !'"

Son petit ami Michael la soutient, il a lui-même prévu de recevoir des injections de bronzage.

"Je ne voulais pas devenir aussi bronzé que Martina, mais je la soutiens et j'aime vraiment sa nouvelle apparance". A-t-il dit avant de continuer par:

"C'est un sentiment très fort pour moi d'avoir Martina à mes côtés. Je suis le petit ami de la femme aux plus gros seins d'Europe. J'espère qu'elle continuera à les faire grossir dans le futur, qu'elle fera gonfler ses lèvres, qu'elle continuera de se faire bronzer, et recevra des implants pour avoir de grosses fesses. Martina possède cette apparence extrême parce qu'elle a toujours suivi son coeur. Elle et moi, nos rêves sont les mêmes. Martina devient juste de plus en plus belle."

De nombreuses personnes qui ont lu cette histoire ont critiqué la femme dans les commentaires Facebook de la publication de Mad World News.

"Elle a l'air stupide." - "Je ne peux pas y croire. Ce monde est devenu vraiment dysfonctionnel. On fonce droit dans le mur. Nous avions autrefois les gens les plus brillants pour nous diriger et qui désiraient avancer avec intellignece dans plusieurs domaines. Maintenant, ils veulent que nous nous inclinions devant une idéologie barbare qui ne veut que nous détruire. Et les gens sont d'accord avec cette logique ? Je ne comprends pas !" 

"Elle doit avoir des problèmes mentaux, à mon avis." - "Je peux comprendre qu'on veuille avoir recours à la chirurgie esthétique pour régler quelques problèmes, etc.. Mais je ne comprends pas comment on peut ne pas être satisfait de l'apparence que l'on a reçu à la naissance."

Les postes connexes
Jan 25, 2019
Cette femme a changé sa peau en une couleur marron foncé et semble méconnaissable
Mar 12, 2019
Cette femme avait pour objectif de devenir immobile et d'être nommée la plus grosse femme du monde
Dec 13, 2018
Un homme humilie une femme parce qu'elle a une moustache
Conseils Feb 12, 2019
Cette femme de 51 ans a perdu sa fille: "J'avais deux options, me jeter sous un tram ou continuer à vivre"