Le procès: Les avocats de David et Laura ont commencé l'audience avec une attaque psychologique

Procès Johnny Hally­day : les avocats de David et Laura enfoncent Laeti­cia : "elle mani­pule l'opinion publique !"

Voici nous parle du procès autour de la succession de Johnny Hallyday qui s'est déroulé au tribunal de Nanterre ce vendredi 30 mars. Un événe­ment durant lequel les avocats de David et Laura n’hé­sitent pas à char­ger Laeti­cia Hally­day.

Ce vendredi 30 mars, le tribunal de grande instance de Nanterre a accueilli la deuxième audience qui oppose les deux aînés de Johnny Hallyday à leur belle-mère.

La première audience avait eu lieu le 15 mars dernier et les avocats de David Hallyday et Laura Smet avaient demandé à ce qu'elle soit reportée afin de pouvoir consulter des éléments envoyés à la dernière minute par les défenseurs de Laeticia.

Les avocats des deux aînés doivent faire de leur mieux pour que les demandes de leur clients soient acceptés. Ces derniers demandent à ce que les biens immobiliers de leur père soient gelés jusqu'à la résolution du conflit qui les oppose à Laeticia et ils demandent surtout un droit de regard sur le dernier album de Johnny qui sortira à titre posthume.

Maître Piccio, une des avocates de David Hallyday, a donné le ton dès le début de l'audience. Elle s'est directement attaquée à Laeticia et parlait d'elle en tant que "Boudou, épouse Smet". 

Elle a ainsi déclaré: "si elle s’ap­pelle Hally­day c’est pour rentrer en scène […] Boudou est le seul nom qu’elle ne perdra pas." 

Une phrase qui a eu le don d'énerver maître Ardan Amir-Aslani, l'avocat de Laeticia, qui, lors de la première audience déjà, dénonçait l'utilisation du nom de Boudou pour désigner la cliente: "c’est renier ma cliente jusqu’à son nom!".

Mais c'est loin d'être la seule chose que Maître Piccio a dite. Elle a continué son plaidoyer en disant que Laeticia était une "manipulatrice".

"On vient nous dire qu'on orchestre une campagne média­tique, on nous a accusé de trai­ter Mme Boudou de gang­ster et de sorcière, elle n’est pas tout ça," a-t-elle déclaré avant de lancer: "c'est une commu­ni­cante hors pair et une sacré mani­pu­la­trice ! Elle mani­pule l'opinion publique !Depuis 15 jours, on a un débal­lage média­tique sans précé­dent […] il y a plus de commu­niquant que d'avocat ici ".

"Notre point commun, c’est la défense de la mémoire de John­ny… on avait peut-être ce point commun. Eh bien non ! Même ça, nous ne l’avons pas en commun ! Cette flopée de commu­niquants, pour redo­rer le blason de Laeti­cia, vient ternir Johnny Hally­day. Venir ternir son image et la salir pour inver­ser l'opinion publique, c’est scan­da­leux, surtout quand on a le culot de nous dire qu'on vient orches­trer quelque chose."

Les postes connexes
Hallyday Mar 29, 2019
L'avocat de Laeticia Hallyday commente le procès : "Ses enfants veulent-ils bafouer le droit de père"
Hallyday Mar 30, 2019
David Hallyday a empêché Laeticia de résoudre pacifiquement le conflit avant le procès
Hallyday Apr 01, 2019
"Johnny n’aimait pas la mentalité française" : l’avocat de Laeticia Hallyday à propos de l’affaire de l’héritage
Hallyday Mar 30, 2019
De nouveaux détails dans l'affaire du patrimoine de Johnny Hallyday : David et Laura peuvent hériter de ses dettes "énormes"