Une fillette est restée toute seule dans une garderie sans lumière après que le personnel l'a prise pour une poupée

Même si la garderie «All Things are Possible for Kids» («Tout est possible pour les enfants») à Chicago n'avait jamais eu de problèmes dans le passé, elle a fait une grave erreur en 2015.

Comme rapporté par Fox Chicago, Cornelius Jones est venu chercher sa fille de 1 an quelques minutes avant l’heure habituelle de la fermeture de l’établissement. Quand il s'est approché de la porte d'entrée, il a remarqué que les lumières du bâtiment étaient éteintes et que la porte était verrouillée.

Jones a commencé à frapper et sonner à la porte en espérant que quelqu'un sortirait avec sa fille, mais cela ne s'est jamais produit. Il a ensuite appelé le numéro de la garderie plusieurs fois sans réponse.

Désespéré, Jones a donné un coup de pied dans la porte pour essayer de la défoncer mais cela n’a pas suffi. À ce moment, il a entendu Journee, sa fille, pleurer à l'intérieur du bâtiment

Il a immédiatement appelé le 911 et Quanesha Borum, la mère de Journee. Les secours sont rapidement arrivés sur les lieux et ont defoncé la porte. Non seulement la petite Journee était restée toute seule dans le noir, mais elle rampait sur le sol, paniquée. 

«J'étais contente de savoir qu'elle allait bien, mais j'étais vraiment en colère, j'étais en colère parce que je me demandais comment quelqu'un peut laisser un bébé dans une garderie, tout seul », a déclaré la mère de la petite fille.

Cornelius Jones a souligné que certains travailleurs prétendaient être à l'arrière de la garderie au moment de son arrivée. Le directeur de la garderie, Tommie Butler, n'a pas souhaité s'exprimer face à la caméra, mais a admis que c'était un accident.

Selon Butler, le membre du personnel a confirmé que tous les enfants dont elle était responsable avaient été recueillis par leurs parents. Le directeur a demandé aux employés de faire un dernier tour avant de quitter les lieux. Or, ils ont confondu Journee avec une poupée. 

Jones et Borum ont avoué qu'ils voulaient que la garderie soit fermée, car personne ne devrait subir ce qu'ils ont dû endurer à cause d'une action irresponsable.

Le ministère des solidarités et de la santé recommande aux parents de visiter plusieurs établissements et de s'assurer que leurs enfants se sentent bien avant de choisir une garderie pour eux.

Les postes connexes
Dec 15, 2018
Après la "sieste", un enfant de 3 ans décède à la garderie et la police enquête sur de mystérieuses circonstances
Vie Mar 07, 2019
Une baby-sitter âgée de 11 ans seulement est accusée de violence envers un enfant confié à ses soins après le décès du tout-petit
Jan 22, 2019
La mère de Julen, le garçon espagnol pris au piège dans le puits, parle encore a son autre enfant décédé avant
Jan 16, 2019
Des chiens effrayés refusent d'être séparés après avoir été sauvés