Eddy Mitchell a révélé sa véritable opinion sur la guerre de l'héritage de Johnny

Eddy Mitchell s'est confié auprès du Parisien dans une interview, il était très proche de Johnny Hallyday et a parlé de l'affaire sur l'héritage de celui-ci.

AmoMama vous fait part de cette histoire rapportée par Closer.

Cela fait environs 3 mois que la famille de Johnny Hallyday se bat autour de l'héritage du rockeur. L'un des clans est celui de Laeticia Hallyday, qui est la seule héritière de l'héritage de Johnny Hallyday.

L'autre clan contient Laura Smet et David Hallyday, mais eux ont été rayés du testament de leur défunt papa. 

Un proche de Johnny Hallyday, Eddy Mitchell, s'est récemment confié auprès du Parisien et a fait part de soutien auprès de Laura Smet, dont il est le parrain.

"Il était le parrain de ma fille cadette, Pamela, je suis le parrain de Laura, mais nous n'avions jamais parlé d'héritage tous les deux. (...) J'ai dit ce que j'avais à dire. Je ne suis contre personne, juste contre ce qu'a pu faire Johnny. Je ne comprends pas qu'on déshérite ses enfants, on ne doit pas le faire. Laura étant ma filleule, je prends parti pour elle... et pour David. Que David soit musicien ou non, c'est un principe. On a le droit de déshériter ses enfants aux États-Unis pour son chat ou son chien, mais nous ne sommes pas américains."

Une déclaration a été transmise auprès de l'AFP en février, et Eddy Mitchell avait affirmé : "Je ne comprends pas que l'on puisse déshériter ses enfants. Etant le parrain de Laura, il est normal que je la soutienne".

Les postes connexes
Hallyday Mar 21, 2019
Sylvie Vartan réagit face à la décision du tribunal concernant l'héritage de Johnny : "La justice avait son rôle"
Hallyday Mar 01, 2019
Laeticia Hallyday n’est plus seule : Quels hôtes célèbres a-t-elle invités pour un dîner en commun
Dec 15, 2018
Le manager de Johnny Hallyday: le rôle de Sébastien Farran dans la guerre familiale quand le chanteur était encore en vie
Hallyday Mar 21, 2019
Laeticia a eu son premier échec : La justice refuse l'américanisation des biens de Johnny