Cet homme avait abandonné l'idée de retrouver sa mère biologique jusqu'à ce qu'il découvre un restaurant qui portait son nom

Cet homme avait abandonné sa recherche pour sa mère biologique et c'est là qu'il a découvert un restaurant à son nom.

Inspire More nous parle de Bruce Hollywood qui a été adopté et qui a toujours voulu rencontrer sa mère biologique.

Alors que Nobue Ouchi n'avait que 19 ans, elle a rencontré et est tombée amoureuse avec un militaire américain. Ils avaient prévu de se marier, mais avant qu'ils ne puissent remplir les papiers nécessaires, l'homme a été renvoyé chez lui en Caroline du Sud. Nobue pensait qu'il l'avait abandonnée et quand il l'a appelée plusieurs mois plus tard, elle n'a pas répondu. Le soldat ne savait pas que Nobue était enceinte.

Quand la jeune femme a accouché, son père qui était un humble pêcheur, lui a proposé de la soutenir financièrement elle et son petit garçon, mais elle savait à quel point il serait difficile d'élever le fils d'un américain dans son petit village Japonais. Elle a alors pris la décision déchirante de le faire adopter afin qu'il puisse mener une vie meilleure.

Edward et Eleanor Hollywood se trouvaient au Japon avec l'armée de l'air des États-Unis. Ils ont accepté avec joie d'adopter l'enfant de Nobue et l'ont prénommé Bruce.

"J'ai toujours su que j'étais adopté car j'avais des traits asiatiques et que mon père était Irlandais et ma mère Norvégienne," a déclaré Bruce. 

Bruce a grandit dans une famille qui l'aimait et le souternait et il a toujours imaginé qu'un jour il pourrait se rendre au Japon pour trouver sa mère biologique, mais il avait peur qu'il soit impossible de la retrouver. Ses parents lui ont cependant révélé le nom de Nobue et lui ont proposé de l'envoyer au Japon pour qu'il puisse commencer ses recherches, mais il a refusé.

En 2005, Bruce a eu une crise cardiaque alors qu'il se rendait à son travail eu Pentagone. Alors qu'il était allongé sur le trottoir, se demandant s'il vivait ses derniers instants il a regretté de ne pas avoir cherché à rencontrer Nobue.

Après cet incident traumatisant, il a envoyé le peu de choses qu'il savait sur Nobue à l'ambassade Japonaise et a engagé un détective privé mais les recherches n'ont rien donné et il s'est dit que ce n'était peut-être pas son destin. "Je me disait, 'Après tout, j'ai essayé, j'ai fait tout ce qui était en mon pouvoir, c'est tout simplement pas de chance'" a-t-il raconté.

Mais il a eu un incroyable coup de chance en rencontrant l'amiral Harris Harris à l'aéroport International de Dulles. La mère de l'amiral Harris était elle aussi Japonaise. Les deux hommes se sont mis à discuter et Bruce lui a raconté son histoire. Immédiatement, l'amiral Harris lui a dit qu'il pouvait lui venir en aide. 

Bruce était un peu sceptique mais dix jours plus tard, il a reçu un appel de l'ambassade Japonaise lui disant que sa mère avait été retrouvée et qu'elle allait l'appeler dans quelques mintues! 

Bruce a trouvé un traducteur et a ainsi pu discuter avec sa mère qui ne parlait pas anglais. Au cours d'un appel extrêmement fort en émotions, Nobue a raconté à son fils comment il était né et pourquoi elle l'avait fait adopter. 

Après cet échange touchant, Bruce a décidé d'aller rendre visite à sa mère et il est parti pour le village de sa mère au Japon. Là-bas, il a vu le restaurant qu'elle tenait et qu'elle avait nommé "Bruce" en son honneur. 

Au cours des années qui ont suvit, Bruce s'est rendu au Japon à plusieurs reprises pour voir Nobue et il lui a même payé un voyage jusqu'à Washington pour qu'elle rencontre sa famille. 

Malheureusement, Nobue est décédée trois ans après leurs retrouvailles. Ces années ont cependant été incroyablement précieuses pour l'homme qui est désormais à la retraite. 

Chaque jour qui passe, il remercie sa mère de lui avoir offert cette vie "bénie".