Le jour où Christophe a parlé de son fils, eu avec Michèle Torr, pour la première (et la dernière) fois

Le chanteur Christophe, de son vrai nom Daniel Bevilacqua, a donné une longue interview-fleuve à Brain Magazine en novembre 2012. C’était la première (et la dernière) fois qu’il évoquait son fils, Romain.

Le chanteur aujourd’hui âgé de 72 ans a une particularité : il ne travaille et ne reçoit que la nuit. Voilà pourquoi sa longue interview avec Olivier Richard, reporter pour le site Internet Brain Magazine a dû etre divisée en deux parties.

Au cours de cet entretien exceptionnel, Christophe s’est livré sur sa longue carrière musicale, mais aussi sur sa vie privée. C’était notamment la première (et la dernière) fois qu’il évoquait son fils, Romain, né en 1967 d’une courte histoire d’amour avec la chanteuse Michèle Torr.

L’enfant que le chanteur a refusé de reconnaître. Alors quand le journaliste a évoqué deux enfants, Christophe a répondu : "J’ai un enfant avec Véronique ma femme. Après, avec Michèle Torr, c’est une histoire très, très, très particulière. Une histoire sur laquelle je suis en train de gamberger..."

Source : Wikimedia

Source : Wikimedia

En fait, l’histoire d’amour entre Christophe et Michele Torr était terminée avant que leur fils naisse. "En fait, à ce moment, je n’étais pas marié, c’était en 1967. J’ai connu ma femme Véronique en 68, j’ai eu le coup de foudre et je suis resté avec elle pendant vingt-huit ans…"

Selon PurePeople, samedi 17 juin 1967, Christophe se ruait malgré tout à la maternité pour découvrir son fils. Michèle Torr avait cependant besoin de temps avant de lui permettre de le reconnaître.

"J’étais complètement en froid avec Michèle, il y a eu des trucs intimes qui ne regardent qu’elle et moi. Il y avait une espèce de haine. Le lien entre nous était fait par un mec qui s’appelait Albertini (Jean Albertini alias Jean-François Maurice, ndlr) qui était son producteur et le mien."

Et apparemment c’est la rencontre avec ce dernier, qui a dégoûté le chanteur et il a préféré disparaître au lieu de déclarer la naissance de son fils à l’état civil.

"Et ce mec m’a dit : 'faut que t’ailles le reconnaître.' En fait, s’il n’y avait pas eu l’agression de ce mec, j’aurais analysé différemment, d’une manière totalement personnelle et peut-être que l’enfant porterait mon nom…"

Les postes connexes
Feb 13, 2019
Le fils caché de Michel Legrand parle de sa première rencontre avec son père: 'Il a été détestable'
Célébrités May 20, 2019
Jean-Pierre Coffe : Le jour où il a annoncé la mort tragique de son fils et de sa fille
Célébrités Apr 04, 2019
L'autre amour de Michel Berger : Rappel des révélations de Beatrice Grimm sur leur relation
Musique Feb 20, 2019
Amir, pour la première fois sur la naissance de son fils : "J'ai l’impression de savoir pourquoi j'existe"