"Inadmissible" la direction de France 2 répond aux mots forts de Michel Drucker à l'encontre de Laurent Delahousse

La direction de France Télévisions n'a pas du tout goûté la sortie épicée de Michel Drucker contre son collègue de France 2, Laurent Delahousse.

Récemment, le célèbre animateur télé a accordé une très longue interview à nos confrères du Parisien avant d'entamer sa 55ème année de carrière à la rentrée prochaine. Et il a notamment parlé de Laurent Delahousse dont il a parlé comme étant celui qui allait prendre sa place car il était plus jeune que lui.

"Quand France 2 a lancé "19 heures, le dimanche" présenté par Laurent Delahousse à la place de "Vivement dimanche prochain" qui était le premier talk-show. Je me suis dit : Ok, ils veulent quelqu'un de plus jeune, de plus beau, de plus blond qui va séduire plus de ménagères. On n'ose pas me faire comprendre que je suis devenu has-been".

Selon Michel Drucker, Laurent Delahousse a toujours voulu lui prendre sa place, et serait allé jusqu'à tenter de faire chanter la production de la chaîne.

"De toute ma vie, je n'ai jamais critiqué un confrère, j'ai été d'une loyauté et d'une fidélité indéfectible au service public. Mais là, c'en est trop. Parce que Laurent Delahousse n'est pas un mec bien. Il a demandé ma place pendant près de dix ans."

"Chaque saison, il menaçait la direction de partir s'il n'avait pas le 19 heures alors que j'étais une locomotive pour son journal. Au départ, je ne le croyais pas. Jusqu'au jour où il l'a dit ouvertement. Ça m'a peiné. J'ai trouvé ça surréaliste. Il a été d'une inélégance incroyable. C'est même le ballon d'or de la discipline."

"Et en interne, je ne suis pas le seul à le penser. A l’époque, je lui ai écrit. Il a essayé de me faire croire qu’il était la courtoisie incarnée. Je n’ai aucune rancune, mais j’ai de la mémoire."

Un tacle qui n'a pas du tout plu à la direction du groupe France Télévision. Selon Le Parisien, Takis Candilis, numéro 2 du groupe, aurait "envoyé un SMS immédiatement après publication de [l'article]" à Michel Drucker, lui signifiant qu'il était "inadmissible que deux grands talents du service public s'affrontent sur la place publique."

Yannick Letranchant, le directeur de l'information de France Télévisions, a également partagé son ressenti auprès de Michel Drucker dans un message publié sur Twitter : "Il faut raison garder. La direction de l'information salue le travail de Laurent Delahousse, une figure emblématique et respectée de France Télévisions, de ses équipes et de la rédaction. Chacun a sa place et son rôle sur le service public."

Les postes connexes
Feb 05, 2019
Michel Drucker dévoile qui est la compagne de Laurent Gerra sans lui demander la permission
Dec 27, 2018
Michel Drucker agacé, répond s'il a vraiment été maltraité ces dernières années
Jan 14, 2019
L'énorme erreur de Laurent Delahousse en demandant à Eric Dupont-Moretti sa relation secrète avec Isabelle
Jan 30, 2019
Michel Drucker parle des raisons politiques pour lesquelles Marine Le Pen n'a pas participé à son émission