Besançon: un policier avec une histoire tragique annonce son suicide en direct sur Facebook

Un policier de Besançon a annoncé en direct sur Facebook son intention de mettre fin à ses jours.

L'Est Républicain nous parle de Thierry Roux, un policier municipal de Besançon âgé de 47 ans qui a fait le choix de s'ôter la vie. Il a partagé une terrible vidéo sur son compte Facebook.

L'image qui permet d'accéder à la "dernière vidéo en direct" partagée par Thierry Roux sur son compte Facebook est sans équivoque. Il s'agit d'une corde avec un noeud qui ne demande qu'à être resséré.

Ce policier municipal de Bensaçon qui était âgé de 47 ans a décidé de s'ôter la vie mais il a tenu à adresser un dernier message à sa famille et à ses amis et c'est par le biais du célèbre réseau social qu'il l'a fait.

La vidéo commence et on peut voir Thierry Roux qui déclare: "Je voulais simplement vous dire que je vous ai bien aimés et que ce soir je m’en vais définitivement."

L'air soulagé, Thierry Roux s'adresse ensuite à chacun de ses trois fils avant de finir par déclarer après un petit sourire en coin: "Mon temps sur cette planète est fini. Si je fais cette vidéo, ce n’est pas pour un appel à l’aide mais pour dire que mes envies s’arrêtent là."

Pour finir, après un petit temps de silence, le policier finit par remercier tous ceux qui ont "participé à un moment donné dans [sa] vie".

Quelques instants après cet adieu qui a sûrement dû être très difficile à entendre pour ses proches, Thierry Roux a mis fin à ses jours, dans son appartement du petit village du Doubs où il résidait. Il  y a deux ans, il avait quitté la maison de Saône dans laquelle il avait vécu aux côtés de sa femme et de ses trois fils.

C'est à cette époque qu'il avait publiquement révélé vouloir devenir une femme. Comme on peut le voir dans la vidéo, il demandait à être appelé Lucie Anne.

Cette manière de montrer sa douleur au monde sur les réseaux sociaux devient réccurente et il y a eu plusieurs incident similaire au cours des dernières années.

Les sociologues ont étudié cette tendance sinistre et ont dénoncé les réseaux sociaux. En effet, ils donnent accès à une audience sans limite et peuvent servir de théâtre aux plus grandes tragédies.

Le suicide est un sujet très grave et en France il existe des dispositifs d'écoute pour les personnes qui ont besoin d'une oreille compatissante. 

SOS Amitié par exemple donc le numéro de téléphone est le 01 42 96 26 26.

Les postes connexes
Feb 05, 2019
Kristoff St.John (Les Feux de l'amour): l'histoire tragique du suicide de son fils il y a 5 ans
Gilets jaunes Apr 01, 2019
Besançon : Vidéo bouleversante d'un Gilet jaune battu par un policier a rendu le Web furieux
Feb 01, 2019
L'arrêt des soins de Vincent Lambert validé : Son histoire tragique depuis le commencement
Animaux Apr 01, 2019
Le fidèle chien policier fait une dernière promenade avant d'être euthanasié et toute la ville l'honore