Le mari ne rentre pas à la maison et la femme trouve une scène dans son bureau qui lui brise le cœur

Quand elle est arrivée au bureau et a vu ce qui se passait, elle n'a pas pu retenir ses larmes.

Le mari de Chellie Heckman, Jason, a un travail extrêmement impopulaire. Il est superviseur au Département des services à la famille et à l’enfance (DFACS). En voyant ce sigle les gens s'attendent souvent au pire.

Les horaires peuvent être décalés, le travail est très fort en émotions et, malgré tout ce travail est souvent peu rémunéré. Par conséquent, elle s’attendait à ce que son mari soit obligé de trouver les moyens dese détendre ou de décompresser d’une autre manière.

Quand un jour son mari n'est pas rentré à la maison, elle a dû aller le chercher pour savoir ce qui s'était passé et la scène qu'elle a découverte l'a beaucoup émue.

Source : Freepik

Source : Freepik

"Mon mari, Jason, est superviseur des services du ministère de la Famille et de l'Enfance. Lui, comme beaucoup d'autres font un travail très difficile mais satisfaisant et seule une personne très spéciale peut gérer ces cas.

Pourtant, les travailleurs sociaux et les enquêteurs sont rarement reconnus quand il se passe quelque chose de bien. Après avoir confié ce bébé à l'État, en le plaçant en famille d'accueil, il devait rester après ses heures de travail et revenir le chercher avant le début de son service.

Étant donné qu'il était loin de sa famille et de visages familiers, le bébé était un peu difficile. Mon mari a donc tout fait pour l'apaiser, et il est inutile de dire qu'ils ont partagé un moment spécial...

Dans un monde de haine, de colère, de cris et d'armes à feu, la boue politique ridicule, ce sont des enfants qui luttent avec la vie de tous les jours. Ce sont ces gens qui s'occupent des enfants, qui sont négligés, sous-payés et qui ne sont tout simplement pas reconnus pour le travail extraordinaire qu'ils font.

Vous n'entendez jamais personne dire 'oh chouette, voilà le DFACS (Département des services à la famille et aux enfants.' Les gens fuient et évitent, mentent et ne coopèrent pas quand les travailleurs sociaux tentent d'aider les enfants. Voici une photo qui montre parfaitement l'amour et la compassion que ces personnes donnent et qui passent inaperçus.

Il est resté au bureau bien après ses heures de travail avec ce bébé et qu'il est allé au bureau deux heures plus tôt, son but était de s'assurer que ce bébé était sauf et se sentait en sécurité."

Elle était si fière de son mari, qu'elle a décidé de partager son histoire sur les réseaux sociaux.

Sa publication a été partagée plus de 10 000 fois par toutes sortes de personnes émues par son message et a reçu plus de 2 000 commentaires de soutien et d’admiration pour ce que le mari faisait.

Les postes connexes
Conseils Feb 12, 2019
Cette femme de 51 ans a perdu sa fille: "J'avais deux options, me jeter sous un tram ou continuer à vivre"
Feb 19, 2019
Une femme a apparemment découvert qu'elle était enceinte après avoir surpris sa belle-mère en train de faire des trous dans ses préservatifs
Conseils Mar 19, 2019
Mon mari me trompe régulièrement avec une femme de ménage. Je pensais que c'était pour le mieux
Jan 08, 2019
Cette femme écrit une lettre épique à la maîtresse de son mari