Une mère héroïque meurt après avoir arrêté son traitement contre le cancer pour donner naissance à son bébé

Une mère ferait certainement n'importe quoi pour ses enfants, et ceci en est la preuve.

Gemma Nuttall, une mère de Helmshore, en Angleterre, est décédée à l'âge de 29 ans, après avoir lutté contre différents types de cancer pendant des années.

Le 14 octobre 2018 a été l'un des jours les plus tristes de la vie des proches de Nuttall, qui croyaient sincèrement que la jeune femme de 29 ans gagnerait sa bataille contre la terrible maladie et pourrait profiter de la vie avec sa fille de 4 ans.

L'histoire de lutte de Gemma a débuté en 2014, alors qu'elle était enceinte de 16 semaines. Les médecins lui ont dit qu'elle avait un cancer de l'ovaire.

Bien que les médecins offraient à Nuttall la possibilité d'interrompre la grossesse pour enlever la tumeur, elle a choisi de refuser une intervention chirurgicale et de différer la chimiothérapie jusqu'à son accouchement.

Au fur et à mesure que la grossesse progressait, la tumeur progressait également. Elle a tellement grossi que, à 36 semaines de gestation, les médecins ont décidé d'éliminer la tumeur et de faire naître sa fille par césarienne, le tout en même temps.

Elle est restée éveillée pendant la césarienne pour voir son bébé dès qu'on l'a sortie de son utérus, puis a été anesthésiée pour que sa tumeur soit retirée. 

.Au cours des semaines qui ont suivi, Nuttall a suivi des scéances de chimiothérapie et de radiothérapie, mais d'autres examens plus poussés ont révélé qu'elle avait maintenant un cancer du col de l'utérus.

Heureusement, les médecins ont pu enlever cette nouvelle tumeur et Nuttall est resté hors de danger jusqu'en avril 2016, date à laquelle un cancer du cerveau et du poumon lui ont été diagnostiqué.

Après ce dernier diagnostic, les membres de la famille ont lancé une pétition pour collecter des fonds et plusieurs célébrités telles que Kate Winslet et Leonardo DiCaprio ont participé dans l'espoir de sauver la jeune mère.

Son combat a porté ses fruits temporairement, car à la mi-2018, les médecins ont découvert que le cancer avait progressé jusqu'à sa colonne vertébrale et que, deux mois plus tard, il se propageait à nouveau dans le cerveau et les poumons.

Son corps n'a pas résisté. Le 14 octobre 2018, Gemma est décédée, laissant des milliers de cœurs brisés et une fillette de 4 ans sans mère.

"Le coeur complètement brisé, je dois vous dire que ma belle guerrière a perdu sa bataille ce matin", a écrit la mère de Nuttall, Helen Sproates, sur Facebook.

"Nous nous sommes battues très fort, mais nous ne pouvions plus le faire, je suis une mère très fière mais dévastée en ce moment, dors bien, Gemma, mon monde ne sera plus jamais le même."

On se souviendra toujours de Gemma comme de cette fille courageuse qui a laissé son cancer se propager afin que sa petite Pénélope puisse naître et venir au monde. Une héroïne à admirer.

Dans un récent article, nous vous parlions d'une autre jeune femme au courage incroyable. 

Susan Wenszell et sa fille Katie avaient décidé de passer un weekend entre filles à Atlanta. Alors qu'elles se trouvaient dans le métro, un terrible incident s'est produit.

Un inconnu a poussé Susan sur les rails du métro alors que la rame arrivait. Mais sa fille courageuse n'a pas hésité à risquer sa vie pour sauver celle de sa mère.

Pour en apprendre plus sur Susan et Katie, cliquez ici.