David Hallyday révèle sa douleur par rapport à certains mots au milieu de relations difficiles avec son père

David Hallyday, ayant suivi les traces de son père en devenant musicien et chanteur, reçoit mal le fait que ce soit un autre artiste qu'on présente comme le « fils spirituel de Johnny », après le décès de ce dernier.

David Hallyday a eu une relation compliquée, marquée entre autres par l'absence d'un père, des non-dits et des blessures profondes, avec son père Johnny Hallyday. 

Cependant, le jeune David n'a pas laissé sa relation étouffer sa passion. Ainsi, il a choisi de marcher dans les pas de ses parents qui étaient tous deux chanteurs. 

Peut-être aussi, il essayait d'attirer l'attention de son papa. Mais, David Hallyday n'a jamais reçu de Johnny ce qu'il désirait: voir de la fierté dans ses yeux pour son fils. 

Relations compliquées...

L'album Sang pour sang a eu un véritable succès, à sa sortie en 1999. Le disque diamant, est une composition de David Hallyday et une collaboration couronnée de gloire, qui aurait pu ne jamais voir le jour, tant les relations entre David et Johnny Hallyday étaient plutôt tendues à l'époque.

"J'ai posé deux conditions pour accepter, a précisé le compositeur. Que mon père m'appelle pour me le demander et avoir carte blanche. Il a dit oui. (…) J'ai écrit les musiques comme ça, sans forcer", raconte le fils du rockeur qui garde précieusement les souvenirs de cette collaboration, 20 ans plus tard.

Des déceptions, encore

David Hallyday aura pourtant enterré son père sans avoir pu ressentir sa fierté de l'écouter sur scène. Ce geste a manqué beaucoup au musicien, tel que le révèle Mathieu Alterman, co-auteur du livre Les larmes de Johnny (Carnets Nord), invité sur le plateau de Touche pas à mon poste sur C8 le jeudi 27 septembre dernier:

"Johnny Hallyday n'est jamais allé voir son fils en concert, ce qui explique beaucoup de choses sur le ressenti de David aujourd'hui." Puis il précise : "Mais pas par méchanceté ! Johnny vivait sur une autre planète, il était un peu lâche, il faut le dire. Il y avait peut-être une forme de rivalité. David a toujours été beaucoup plus proche de sa mère que de son père."

Puis, ce fut l'épisode d'un autre rejet symbolique pour David quand il a appris que son père avait décidé de le déshériter avec sa sœur Laura Smet, aux dépens de Jade et Joy.

"Le fils spirituel" de Johnny Hallyday, ce n'est pas lui

Et encore récemment, David Hallyday a fait face a une nouvelle déception, lui qui a cherché longtemps la reconnaissance de son père et celle des médias. 

En effet, depuis la mort de Johnny Hallyday, c'est Maxim Nucci alias Yodelice qui a réalisé le dernier album de Johnny, et c'est lui qui est présenté par Laeticia et la presse comme « le fils spirituel » du rockeur.

Comme le raconte Closer, c'est "particulièrement douloureux “pour David d'entendre ça, lui qui a récemment fait un geste très élégant envers Jade et Joy, malgré la tension qui règne dans le clan Hallyday et la distance qui les sépare

.