Catherine Deneuve se sépare de sa garde robe Yves Saint Laurent: bouleversée, elle dévoile la raison

Après la vente de sa maison en Normandie, Catherine Deneuve a également du se défaire de sa collection Yves Saint Laurent dans sa garde robe.

Catherine Deneuve a toujours été une grande amoureuse de la mode. Elle a souvent porté les créations des plus grands créateurs qui se battaient pour qu'elle représente leur maison.

Et c'est toujours le cas aujourd'hui, puisqu'il est presque impossible de la voir sans au moins un accessoire de grand créateur.

Mais pendant plus de 4 décennies, son créateur fétiche a été Yves Saint Laurent, dont elle était une amie proche. Elle possède une grande variété de pièces de sa collection, que ce soit des robes, des manteaux ou d'autres accessoires variés.

Mais malheureusement, il semblerait qu'elle doive se débarrasser de cette impressionnante collection lors d'une grande vente aux enchères prochainement. En janvier prochain, l'actrice va mettre en vente 300 lots d'objets signés Yves Saint Laurent.

C'est dans un message publié par la maison de vente, Christie's que Catherine Deneuve explique son choix de se séparer de ses affaires.

"Aujourd'hui, je me sépare de ma maison en Normandie où je gardais cette garde-robe, non sans mélancolie. Ce sont les créations d'un homme si talentueux qui ne créait que pour rendre les femmes plus belles. » Pour François de Ricqlès, président de Christie's France : "Cette vente qui réunit la plus célèbre des actrices française et l'un des plus illustres couturiers français, sera un événement."

SON HISTOIRE AVEC JOHNNY

Alors qu'il n'avait qu'une vingtaine d'années, Johnny Hallyday est tombé fou amoureux de Catherine Deneuve.

C'est dans Johnny Hallyday Ni dieu ni diable, une biographie qui est sortie le 4 octobre aux éditions Robert Laffont, que les auteurs Gilles Lhote et Patrick Mahé nous apprennent cela, comme le rapporte Closer. En effet, alors qu'il n'avait que 18 ans, en 1961, Johnny Hallyday est tombé sous le charme de l'actrice française, lors d'un dîner chez Charles Aznavour où ils se trouvaient tous les deux.

Tous les deux sont embauchés afin de tourner un sketch ensemble. "Jusque-là, tout va bien, sauf que... Johnny devient fou amoureux de Miss Deneuve le jour même où il la rencontre", peut on lire. En 1997, dans un autre livre, Johnny Hallyday abordait lui-même le sujet de cet amour : "Pour moi, elle incarnait l'idéal féminin. Elle me rappelait les héroïnes les plus troublantes d'Alfred Hitchcock : du feu sous la glace".