À propos AM

10 novembre 2018

"Il y a eu une extraordinaire à l'église": une chose inconnue lors des funérailles de Johnny raconté par Eddy Mitchell

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

Eddy Mitchell, ami d'enfance de Johnny Hallyday, raconte une anecdote souriante dans le documentaire Johnny made in France.

Le 9 novembre 2018, la chaîne France 3 a diffusé à 21 heures le documentaire de Didier Varrod : Johnny Made in France.

Chargement...
Chargement...

Annonces

Dans celui-ci, l'ami de longue date de Johnny, Eddy Mitchell a raconté une anecdote qu'on ne connaissait pas et qui est arrivée pendant la cérémonie hommage de Johnny à la Madeleine le 9 décembre dernier.

Chargement...

Annonces

Les deux chanteurs se connaissaient depuis leur adolescence. Il était donc naturel qu'Eddy Mitchell soit présent à la Madeleine ce jour là, afin de rendre un dernier hommage à celui qu'il considérait comme son frère.

Chargement...

Annonces

Une chose est arrivée après la fin de la messe. Une chose qui a su redonner un peu le sourire à Eddy Mitchell en ce jour sombre.

"Il y a eu une chose extraordinaire à l'église. À la fin de la cérémonie, tout le monde sort et comme j'étais dans les premiers rangs, j'étais un des derniers à sortir. Et le micro du curé [...] était resté branché. Il a cru que c'était fini et il a [dit] "Et maintenant, il [Johnny] va foutre la merde au paradis !" C'est joli !"

Chargement...

Annonces

DANS UNNE AUTRE EMISSION

Eddy Mitchell est aussi revenu calmement sur la mort de son ami, Johnny Hallyday, révélant qu'il lui manquait et qu'il faisait d'étranges rêves depuis son décès. Il a été interrogé sur sa succession et sur ce qu'il tenait à laisser à ses proches, Eddy Mitchell a alors répondu :

"Assez d'argent pour ma famille", ce à quoi la présentatrice a répondu : "C'est pas très poétique ça ! Ou alors ça vous fait penser à Johnny et aux guerres d'héritage", avant qu'il n'enchaîne en disant :

"Oh la la non, loin de là ! Ce n'est pas mon truc de déshériter des enfants. Mais bon ça, ça le regarde. Je voudrais que mes survivants vivent bien de mes gains."

Chargement...

Annonces

Chargement...
Chargement...

Annonces