Affaire Daval: Gregory Gay dévoile une méthode que la famille a préparée pour faire cracher la vérité à Jonathann

Une double confrontation entre Johathann Daval et sa belle-famille sera organisée le 7 décembre prochain. Grégory Gay, le beau-frère du mis en examen a réagi à cette annonce au micro de RTL.

Plus d’un an après la disparition tragique de leur fille, les parents d’Alexia, Jean-Pierre et Isabelle Fouillot, ainsi que sa soeur et son beau-frère cherche à connaître la vérité sur son meurtre.

Bien que l'idée d'une réconstitution fût exclue par Jonathann Daval ("puisqu'il conteste les faits" selon son avocat Me Randall Schwerdorffer), il a accepté le principe d'une confrontation avec les parties civiles.

Le 7 décembre prochain, près d’un an après son incancération, le meurtrier présumé de la jeune joggeuse fera face à ses beaux-parents, puis à sa belle-sœur Stéphanie et son beau-frère Grégory Gay.

Ce dernier que Jonathann Daval accuse maintenant du meurtre évoquant un complot familial attend avec impatience ce premier face à face avec l'informaticien de 34 ans.

Grégory Gay, qui avait demandé cette confrontation en octobre dernier par la voix de son avocat Me Gilles Jean Portejoie, s’est confié au micro de RTL.

S’il affirme qu'"Il est grand temps de faire un pas vers la vérité pour savoir ce qu'il s'est passé avec Alexia cette nuit-là", il doute de la sincérité de futures déclarations de son beau-frère :

"Par contre, je ne me fais pas d'illusions et je me demande s'il sera capable de tenir un discours un peu plus crédible."

"Si on compare ses dires avec l'autopsie et à quel point Alexia a été massacrée, on n'a rien qui tend vers une vérité crédible", ajoute Grégory Gay.

Le mari de la soeur d’Alexia est déterminé à faire parler Jonathann Daval : "Nous on est partie civile et on est là pour essayer de lui mettre la pression et qu'il nous crache la vérité".

Mais si sa propre confrontation avec lui ne marche pas, il compte jouer la dernière carte et voir "s'il est capable de tenir le même discours aussi face à Jean-Pierre et Isabelle, les parents d'Alexia."

"On va voir s'il les a vraiment aimés et s'il est capable de les regarder dans les yeux et de maintenir son histoire."

Les postes connexes
Jan 29, 2019
Jonathann Daval: comment il s'est excusé auprès de sa belle-mère après avoir admis le meurtre de sa fille
Actu France Mar 13, 2019
Affaire Daval : Jonathann Daval change à nouveau la version des faits et admet la "violence volontaire"
Feb 06, 2019
Pour la première fois, Jonathann Daval avoue les conditions du meurtre de son épouse Alexia
Dec 12, 2018
La mère de Jonathann Daval ne pouvait plus voir les mensonges de son fils: elle commente ses aveux