Léna Lutaud accuse le camp de Laeticia Hallyday d'avoir menti "dans 99% des cas"

Selon l’auteure du livre "Ils se sont tant aimés", depuis le début de la guerre autour de l’héritage de Johnny Hallyday, le camp de sa veuve ne dit que des mensonges.

Près d’un an après la mort du rockeur, l’enquête de la grand reporter au Figaro, Léna Lutaud parue le 7 novembre dernier aux éditions Albin Michel retrace les secrets de famille qui ont, en partie, fragilisé les liens entre Laeticia Hallyday et les aînés de Johnny.

"Le camp de Laura et David ne m'a jamais menti. De l'autre côté, par contre, il y a des secrets, des mensonges." Léna Lutaud, grand reporter au Figaro 

Récemment, nous vous avons partagé certains extraits de cet ouvrage dans lesquels son auteure faisait par exemple des révélations sur les biens que Johnny avait cachés à ses enfants aînés et que Laeticia a secrètement mis en vente après son décès.

Et celle qui a recueilli les témoignages des ténors du barreau, des fans, des policiers, des hommes politiques ou encore des bikers pour son livre n'a pas l'air de vouloir s'en arrêter là.

Dix jours après la promotion de "Ils se sont tant aimés" sur le plateau de C à Vous, Léna Lutaud a détaillé son gros travail de recherche au micro de RMC ce 19 novembre.

Elle affirme que la réalisation de son enquête s’est souvent avérée compliquée, notamment à cause des nombreux mensonges de Laeticia Hallyday et de son entourage.

"J'ai essayé d'être la plus objective possible, a assuré cette reporter du Figaro au micro de la station. La seule différence c'est que d'un côté, le camp de Laura et David ne m'a jamais menti, par contre dans le camp d'en face, il y a quand même énormément de secrets, il y a eu beaucoup de mensonges, ça m'a demandé beaucoup de temps de vérifier si c'était vrai et dans 99% des cas, c'était faux."

Avec ses propos, l’image de Laeticia Hallyday vient une nouvelle fois d’être écornée et ce à quelques jours de la nouvelle audience au tribunal.

Et pendant que la guerre médiatique continue, un nouveau front judiciaire dans l’affaire de l’héritage de Johnny Hallyday a été discrètement ouvert fin septembre par les aînés du rockeur.

David Hallyday et Laura Smet ont ainsi assigné les trois maisons de disques de Johnny afin de geler une partie des royalties des albums de leur père.

Source : Youtube / linvite

Source : Youtube / linvite

Et selon l’analyse de Léna Lutaud, les beaux-enfants de Laeticia l’ont fait dans le but de l’affaiblir : "Elle est assise sur un empire de six propriétés donc il n'y a pas de scrupule à avoir pour demander le gel de ses royalties. À la guerre comme à la guerre. Il faut l'affaiblir pour qu'elle veuille bien revenir à la table des négociations, je pense que c'est ça derrière", expliquait la journaliste sur RTL le 13 novembre dernier.

Les postes connexes
Dec 15, 2018
L'avocat de Laeticia Hallyday a agit de manière étrange et a été comparé à James Bond
Dec 10, 2018
Découvrez qui a révélé la troisième mystérieuse maison de Johnny et Laeticia Hallyday à St-Barth
Dec 22, 2018
Le grand mensonge de Laeticia Hallyday à Johhny pour qu'il se sente oublié par ses aînés
Jan 09, 2019
David Hallyday montre une vidéo émouvante qui incite les fans à laisser des commentaires chaleureux