La source:

Le médecin arrive ivre pour faire une césarienne et cela a coûté la vie à la mère et au bébé

Quentin Autier
04 déc. 2018
16:34
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Un médecin indien "saoûl" a pratiqué une césarienne et a fait perdre la vie à une mère et son bébé.

Annonces

Un médecin dans l'État de Gujarat dans l'est de l'Inde a été arrêté pour avoir effectué une césarienne sur une femme enceinte alors qu'il était ivre d'après les informations que la police a rapporté à la BBC.

Le bébé a été déclaré mort peu de temps après l'opération, et sa mère est décédée peu de temps après. La police rapporte qu'un Ethylotest a confirmé que le médecin était saoûl.

Annonces

Une enquête a été ouverte afin de déterminer si ces morts tragiques ont été causées par une erreur ou bien pour des raisons médicales. Le Dr PJ Lakhani est un médecin chevronné qui a beaucoup d'expérience et qui travaille à l'hôpital Sonavala depuis maintenant 15 ans.

Source: Pixabay

Annonces

Sa patiente, Kamini Chachi, a été amenée à l'hôpital dans la soirée de lundi et souffrait de contractions. D'après les médias locaux, sa famille qui l'attendait a appris que le bébé était mort et que sa mère saignait énormément.

Ses proches ont donc décidé de la transférer dans un hôpital privé mais elle est malheureusement décédée durant son transport. Le Dr Lakhani a contacté la police car il avait peur des possibles poursuites que la famille allait engager suite aux décès tragiques.

Source: Pixabay

Annonces

Mais en arrivant sur place, les forces de l'ordre ont réalisé qu'il était totalement ivre et ont donc procédé à son interpellation. L'hôpital a formé un comité qui enquête actuellement sur le terrible incident afin de déterminer les causes exactes des morts de l'enfant et de sa mère.

Annonces

En nous rendant à l'hôpital, nous remettons tous nos espoirs entre les mains des médecins. Malheureusement, les erreurs médicales se produisent et parfois, des vies sont dévastées.

Dans un récent article, nous vous parlions d'une femme qui s'était rendue à l'hôpital pour subir une opération de routine afin de remédier à ses problèmes de dos.

Source: Pixabay

Malheureusement, l'un des médecins a pris l'initiative de lui retirer un rein durant l'opération car il pensait qu'il s'agissait d'une tumeur cancéreuse.

Apprenez-en plus en cliquant ici.

Annonces