logo
La source:

Nordahl Lelandais est mis en examen dans une quatrième affaire: la victime est une fillette de sa famille

Iana Legland
07 déc. 2018
22:54
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Après le meurtre de Maëlys, l’assassinat du caporal Noyer et l’agression sexuelle d’une petite-cousine, Nordahl Lelandais, vient d’être mis en examen dans la quatrième affaire.

Annonces

Il y a quinze jours, nous vous parlions d’une nouvelle affaire qui venait alourdir la liste des crimes dont le suspect est Nordahl Lelandais. Il a été identifié dans une autre vidéo faisant des attouchements sexuels sur une mineure.

Sur cette vidéo, on voit "une main se livrer à des attouchements sexuels sur une fillette. Nordahl Lelandais est parfaitement identifiable", a déclaré l’avocate, précisant qu’il "n’y a pas de pénétration digitale".

Et ce vendredi 7 décembre, l’ex militaire de 36 ans a été mis en examen suite à la découverte de cette nouvelle vidéo dans laquelle il fait subir des attouchements sexuels à une enfant qui ne serait nulle autre que sa filleule.

Annonces

"On ne voit pas le visage de l’enfant de 4 ans mais les gendarmes ont pu, grâce à leur enquête identifier la petite victime"

Annonces

Après avoir "répondu aux questions" pendant 45 minutes, il a été mis en examen, également pour "détention et enregistrement d’images pédopornographiques", selon le parquet, qui n’a pas fourni plus de précisions.

LA CHRONOLOGIE DE SES CRIMES

Pour rétablir l'ordre des crimes comis par Nordahl Lelandais, il s’agit d’abord de l’assassinat du caporal Arthur Noyer. Disparu à Chambéry en avril 2017, les restes de son corps étaient retrouves en début de cette année. Face à plusiers autres preuves, Nordahl Lelandais a avoué avoir porté des coups qui auraient provoqué une chute mortelle à la victime.

Annonces

Les attouchements sur ses 2 petites cousines ont eu lieu au cours de l’été 2017 avant l’enlèvement et le meurtre de Maëlys.

La première agression, aurait été commise dans le sud de la France au domicile de l’enfant de 4 ans (au moments des faits) dont il est parrain.

Annonces

Quelques semaines plus tard, il filme une autre agression sur une fillette de qui avait 6 ans au moment des faits. La vidéo a été tournée au domicile de Nordahl Lelandais, à Domessin en Savoie, à l'époque où les parents de la fillette étaient venus passer le week-end chez lui.

Annonces

C'était aussi une semaine jour pour jour avant l’enlèvement et le meurtre de la petite Maëlys dans la nuit du samedi 26 au dimanche 27 août, lors d'une fête de mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère).

COMBIEN D'AUTRES VICTIMES ?

Les parents des deux enfants "sont dévastés, triplement traumatisés", relève Me Rémond. "Avant les agressions, aucun signal ne les avaient alertés chez Lelandais, un familier, choisi comme parrain de la fillette la plus jeune, et ils s’inquiètent : combien d’autres victimes risquent-elles d’être découvertes ?"

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

La mère de Maëlys De Araujo, Jennifer, a essayé d'avoir un autre bébé et, après deux fausses couches, elle a divorcé

30 janvier 2022

La vie compliquée des deux enfants de Delphine Jubillar, Louis et Elyah, confiés à leur tante : "Ils s'accrochent"

18 mars 2022

La fille paralysée de Jean-Luc Lahaye, Margaux, est mise en examen pendant qu'il est emprisonné avec des anciens ministres célèbres

25 janvier 2022

Coline Berry, enfant souffrant de troubles : après avoir été "mise de côté", elle se bat pour sa fille contre son ex

10 avril 2022