Christian Jacob réagit au discours d'Emmanuel Macron en disant les bonnes choses

Christian Jacob a réagi aux propos d'Emmanuel Macron au micro de Léa Salamé.

En pleine crise des gilets jaunes, Emmanuel Macron a donné un discours. Des propos qui ont fait réagir Christian Jacob. "C'est la reconnaissance de 18 mois d'échec du gouvernement".

Il a commenté la mesure que le président a annoncé sur la suppression des taxes sur les heures supplémentaires, "C'est une bonne mesure", et celle de la suppression de la CSG pour les retraités "c'est une mesure qui va dans le bon sens"

Ce qui le fait plus tiquer, c'est l'augmentation de salaire pour certains travailleurs au SMIC "On rentre dans une usine à gaz [...] Pas un mot sur le financement ou la baisse des dépenses publiques, on met la poussière sur le tapis, on repousse les choses".

LE ROLE DE BRIGITTE MACRON

C'est dans ce dernier contexte que sa présence exerce une influence assez répandue sur son président d'époux. Bien consciente de son rôle et de sa position, Brigitte joue un rôle très important, en tant qu'épouse et confidente auprès de son mari.

Après un mois ou les gilets jaunes ont fait entendre leurs voix à travers toute la France par leur mouvement de protestations, et avant que Macron ait tenu son allocution ce lundi 10 décembre, il a reçu une mise en garde de la part de son épouse.

Cette dernière lui aurait donné son rapport perso sur la colère des Français car elle a pris la température pendant qu'elle passait ce week-end seule au Touquet.

"Elle a un sens politique et une maturité qu'il n'a pas encore", disait la journaliste Catherine Nay au micro de Wendy Bouchard sur Europe 1.

Les postes connexes
Dec 11, 2018
Opposition et gilets jaunes expriment leur opinion sur le discours d'Emmanuel Macron
Dec 17, 2018
Brigitte Macron est obsédée par le mouvement des gilets jaunes: 'Elle comprend la colère'
Jan 15, 2019
Les Gilets jaunes font des commentaires sur le discours d'Emmanuel Macron durant la traditionnelle galette des rois
Dec 12, 2018
Brigitte Macron a défini ses propres conditions avant d'accepter une interview pour ne pas gêner son mari