La confession émotionnelle de Muriel Robin concernant la maladie de sa mère et sa tentative de suicide

Invitée de Michel Drucker dans Vivement dimanche, Muriel s'est confiée sans ambages, le dimanche 9 décembre dernier.

Dans son autobiographie titrée Fragile, aux éditions XO, Muriel Robin n'a pas hésité à parler de ses années sombres. Et, depuis la publication de cet ouvrage, la comédienne n'a pas cessé de recevoir des invitations sur les plateaux de télévisions pour discuter sur les drames de sa vie.

Ainsi, l'actrice a été reçue dans l'émission Vivement Dimanche, le 9 décembre dernier. Sur le fameux canapé rouge de Michel Drucker, l'humoriste est retournée sur la maladie d’Alzheimer de ma mère.

Avec un brin d'humour, comme à son habitude, s'est souvenue de conversations assez drôles qu'elle et ses sœurs ont eu avec leur mère. "Quand tu le vis, tu te dis que tu vas en rire un jour", a-t-elle expliqué.

Elle s'est aussi exprimée sur comment l'état de sa maman l'avait affectée. "Je voulais mourir avec elle, parce que c'est ma mère, quoi", avouait la comédienne.

Elle avait même fait une tentative de suicide après la mort de cette dernière, comme elle l'a confié elle-même au micro de Michel Drucker.

"Je suis restée un an à Saint-Etienne avec elle pendant sa maladie, je n'ai plus bougé. Je vois tout ce qu'on a raté dans notre relation et je bois. Je bois beaucoup. Je bois 1 litre de champagne le soir parce que je ne sais pas comment je vais tenir…", se rappelait la star qui s'est ensuite réjouie sur le plateau de l'émission d'avoir échoué dans sa tentative de suicide.

"Jamais je ne travaillerai avec cette personne"

La quinquagénaire qui a évoqué la maladie d’Alzheimer dont était atteinte sa maman, a tenu à prononcer quelques mots en l'honneur d'Annie Girardot, considérée par plus d'un comme un pilier du cinéma français.

Muriel Robin avait fait une tentative de suicide après la mort de sa maman,  selon ce qu'elle a confié elle-même au micro de Michel Drucker.

Atteinte d'Alzheimer durant les derniers instants de sa vie, l'actrice mythique du cinéma français a tout simplement été écartée par les réalisateurs et scénaristes.

"Annie Girardot a fait vivre le cinéma et les gens autour, les acteurs et les producteurs, ceux-là même qui l'ont abandonné. Je n'ai pas les noms mais si je devais savoir que l'un d'eux me propose du travail, jamais je ne travaillerai avec cette personne", déclare-t-elle amèrement, en admonestant ceux qu'elle juge coupables de cet acte.

Avec cette déclaration, la comédienne a fait écho au petit-fils d'Annie Girardot, qui avait soutenu les mêmes idées dans ses propos devant les caméras de BFMTV, après la mort de sa grand-mère en 2011.

Les postes connexes
Dec 14, 2018
Muriel Robin a rencontré Édouard Philippe, elle exprime maintenant sa "déception"
Parentalité Apr 25, 2019
Annie Girardot : le mot touchant qu'elle a dit à sa fille avant de mourir
People Feb 14, 2019
Michèle Bernier reproche au cinéma français de préférer les filles "plutôt sexy" ou les "grands-mères cinglées"
Santé Apr 09, 2019
Véronique Sanson, malade, témoigne de son état de santé : "La guérison est lente"