Un beau-fils essaie d'abuser de la maison de ses beaux-parents après qu'ils aient tragiquement perdu leur fille

Un couple de personnes âgés va terminer à la rue après que leur beau-fils les ait dupé avec un prêt. Il leur a demandé une aide financière mais ce qu'il ne leur a pas dit était qu'ils se serviraient de leur maison comme garantie pour ce prêt.

José et Petra, âgée de 82 et 85 ans, ont bâti une maison de leurs propres mains à Pozuelo il y a 50 ans de cela.  Ils font cependant face à la possibilité d'une expulsion à cause d'une supercherie de leur beau-fils qui a profité de la mort de leur fille.

Il les a escroqués afin qu'ils signent un prêt de 300 000 euros, soit disant qu'il avait des soucis financiers, mais se servent de leur maison comme garantie.

Aujourd'hui, leur beau-fils n'arrive plus à rembourser sa dette et s'est déclaré lui-même insolvable. La banque réclame ainsi la propriété du couple d'octogénaires.

Source: Pexels

Source: Pexels

"Mon beau-fils nous a dupé et nous l'aimions comme un fils."

Lucio Nieto était le mari de María José, la fille de José et Petra. María José est morte il y a vingt ans de cela, brisant pour toujours le coeur de ses parents.

Lucio a profité de la faiblesse de ses beaux-parents qui avaient dévoué leur vie à essayer d'offrir tout ce qu'ils pouvaient à leurs enfants, en leur demandant de signer un prêt de 300 000 euros tout en se servant de leur maison comme garantie.

Source: Pexels

Source: Pexels

Sur le point d'être expulsés, José et Petra ont demandé une option intermédiaire comme de pouvoir payer en plusieurs fois ou bien de pouvoir rester en payant un loyer afin de finir leurs jours dans la maison qu'ils ont bâtie.

Pour eux, le pire dans toute cette histoire est qu'ils se sentent trahis par leur beau-fils:

"Nous l'aimions comme notre propre fils."

José touche une retraite de 1000 euros tandis que Petra ne reçoit rien bien qu'elle ait travaillé toute sa vie. C'est après la mort de leur fille que les ennuis ont commencé pour le couple de retraités.

Source: Pexels

Source: Pexels

"Avant cela, ils s'en sortaient très bien, ils avaient leur entreprise et tout se passait à merveille. Les problèmes ont commencé après que ma fille soit décédée"

a déclaré Petra.

Source: Pexels

Source: Pexels

Il y a un triste dicton qui dit que "la mort fait ressortir le meilleur et le pire chez les familles," et c'est la pure vérité.

Dans une autre histoire de trahison invraisemblable, une femme a apparemment fait semblant d'êter enceinte afin de s'assurer que son partenaire ne la quitte pas et lui a ensuite dit que l'enfant était mort à la naissance.

Quand les amis du père de "l'enfant" l'ont déterré, ils se sont retrouvés devant un cerceuil contenant une poupée. 

Le père, Melvin Mendoza, a été dévasté quand sa compagne lui a dit que leur bébé n'avait pas survécu. Rose Castellanos Diaz aurait simulé sa grossesse pendant neuf mois et aurait fait semblant d'avoir des jumeaux.

Les postes connexes
Jan 08, 2019
Le plus jeune fils de Michael Landon a 32 ans et il est encore plus beau que son célèbre père
Actu France Sep 26, 2019
Le beau-fils de Jacques Chirac ne se serait pas suicidé, d'après sa mère
Dec 14, 2018
Une mère dévastée perd son mari neuf mois après le décès tragique de leur fille de six ans
Parentalité Apr 04, 2019
Après des années d'efforts et 5 fils, cette mère est enfin heureuse d'avoir donné naissance à une fille