Nantes: La foule aux funérailles de Tessa, 17 ans, rend hommage à la jeune fille innocente qui "a tant aimé Noël"

Belayana
25 déc. 2018
16:03
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Les obsèques de Tessa, une lycéenne qui a été tuée près de Nantes jeudi dernier se sont déroulées ce lundi 24 décembre. Le temps était à l’émotion lors de la céremonie du dernier adieu à la jeune fille de 16 ans renversée par un chauffard.

Annonces

Ce lundi 24 décembre ils étaient très nombreux à venir saluer la mémoire de Tessa en l’église de Saint-Julien-de-Concelles, dont ses jeunes amis de bac pro du lycée de la Joliverie, à Saint-Sébastien-sur-Loire.

Les proches de Tessa et le prêtre qui officiait la messe ont tenu à prendre la parole. « Ces derniers temps, je ne t’ai jamais vu si heureuse, tu avais plein de projets », pleure sa mère, Florence.

Christophe, le père évoque son « engagement »  et son « amour infini pour les autres » avant de demander à la foule : « Je sais que le moment est douloureux. Mais faites-lui votre plus beau sourire. En ce moment de fêtes, passez un joyeux Noël, elle l’aurait tant aimé. » 

Annonces
Annonces

« Elle préparait un voyage en Angleterre pour aller travailler, pour aller aux côtés de ceux qui devaient avoir besoin d’elle », ajoute le prêtre.

Annonces

Dévasté, il s’adresse aussi à sa défunte fille : « Tu nous as donné tellement de bonheur. Maintenant, on va te laisser partir » avant de partager une pensée pour celui ou celle qui a renversé sa fille jeudi dernier. « Il faudra que nous pardonnions ». 

Pour rappel, jeudi, 20 décembre dernier, une jeune fille de 16 ans a été tuée près de Nantes. Un décès que l’on mettra sur le compte d’un chauffard qui en plus d’avoir renversée la jeune fille a pris la fuite.

ACCIDENT MORTEL SUR UNE ROUTE SANS ECLAIRAGE

C’est un automobiliste qui avait signalé le corps de la jeune femme aux autorités jeudi dernier. Clairement, sa mort remonterait entre 19h30 et 20h30. L’accident avait donc eu lieu juste peu de temps après qu’elle ait été déposée à l’arrêt de car.

Annonces
Annonces

Elle voulait rentrer chez elle puisqu’elle habitait juste à côté à Saint-Julien-de-Concelles. Notons que la route qu’elle devait emprunter pour rentrer n’est pas éclairée la nuit et il n’y pas de trottoirs non plus. On devine donc déjà pourquoi il y a eu collision.

Source : Google Street View

Parmi les hypothèses de l’accident, le chauffard aurait pris la fuite aux abords de la route du Soleil Levant. Cet axe qui dessert une à la fois zone d’habitation et une zone d’activité. Ce lundi soir, les gendarmes ne disposaient d’aucune piste.

Annonces