Une lycéenne de 16 ans retrouvée morte sur le bord de la route en Loire-Atlantique

Une tragédie s’est déroulée en Loire-Atlantique. L’information de Europe 1 annonce le décès d’une jeune lycéenne qui a été renversée par un chauffard. Notons que ce dernier a pris la fuite.

Jeudi soir, une jeune fille de 16 ans a été tuée près de Nantes. Un décès que l’on mettra sur le compte d’un chauffard qui, en plus d’avoir renversé la jeune fille, a pris la fuite.

Un délit de fuite qui viendra obligatoirement alourdir son dossier. Les informations d’Europe 1 ont donc annoncé la découverte d’un corps sans vie d’une adolescente.

C’est au bord de la route que le cadavre a été trouvé aux environs de 20h30.

source: Google Street View

source: Google Street View

En confirmation des informations données par Presse Océan, Europe 1 a annoncé cette découverte du cadavre à Saint-Julien-de-Concelles proche de Nantes.

Selon cette information, la raison du décès de la jeune fille est qu’elle a été percutée par une voiture. Les premiers éléments de l’enquête affirment déjà que la jeune fille aurait été renversée mortellement.

Par suite, le conducteur aurait pris la fuite. Bien évidemment, la gendarmerie a ouvert une enquête afin de retrouver l’automobiliste et de définir les véritables circonstances de ce drame.

DÉCÈS SUR UNE ROUTE SANS ÉCLAIRAGE

C’est un automobiliste qui avait signalé le corps de la jeune femme aux autorités. Apparemment, sa mort remonterait entre 19h30 et 20h30. L’accident avait donc eu lieu juste peu de temps après qu’elle ait été déposée à l’arrêt de car.

Elle voulait rentrer chez elle puisqu’elle habitait juste à côté de Saint-Julien-de-Concelles. Notons que la route qu’elle devait emprunter pour rentrer n’est pas éclairée la nuit et il n’y pas de trottoirs non plus. On devine déjà alors pourquoi il y a eu collision.

source: Google Street View

source: Google Street View

Parmi les hypothèses de l’accident, le chauffard aurait pris la fuite aux abords de la route du Soleil Levant. Cet axe dessert à la fois une zone d’habitation et une zone d’activité. Jusqu’ici, il n’y a aucun témoin et aucune garde à vue puisque l’enquête vient juste d’être ouverte.

UN JEUNE GARCON MENACE SA MÈRE DE MORT

Parmi les faits divers, il y a ce jeune garçon de 13 ans qui a voulu égorgé sa mère et l’avait menacée de mort.

La raison est qu’elle avait confisqué sa console de jeu.