Jean-Michel Apathie répond à la provocation d'un journaliste déguisé en gilet jaune

Jean-Michel Aphatie est revenu sur son face à face avec un journaliste qui se présentait comme un "journaliste gilet jaune".

Ce lundi 7 janvier, une vidéo a été publiée sur YouTube dans laquelle on perçoit le journaliste et éditorialiste Jean-Michel Apathie dans un face-à-face avec animée avec un homme qui se déclarait "journaliste gilet jaune".

Dans le clip, on peut aussi voir le prétendu journaliste gilet jaune, qui se nomme "Isadora Duncan", accuser Jean-Michel Apathie de propager des mensonges sur le mouvement, d'être un millionnaire déconnecté de la réalité et "défendre les milliardaires qui verrouillent l'information".

"Quelle intolérance, j'ai le droit de vivre ou pas ? Et si je vous dis que je ne le suis pas [millionnaire], vous ne me croyez pas parce que ça casse votre schéma", lâche l'éditorialiste dans un démenti ferme avant de monter dans sa voiture tandis que le vidéaste amenait l'échange qui a duré six minutes environ à Dieudonné et le signe de la quenelle.

Une réponse sur Twitter

Ayant senti que la conversation était devenue de plus en plus sans issu, et s'en étant allé pour éviter le pire, le journaliste, alors qu'il était au micro d'Europe 1 dans la soirée, est revenu sur l'événement en profitant de l'occasion pour déplorer ce qu'il qualifie de "discours d'abrutis qui menacent la démocratie", car selon son point de vue, si les journalistes se font parfois agresser c'est à cause de propos de ce genre.

Et, ce jeudi 10 janvier, il a décidé de se servir premièrement de son compte Twitter pour adresser une réponse. 

"Si vous ne savez pas ce que l'intolérance veut dire, si vous voulez observer une forme de violence inadmissible, regardez cette vidéo qui ne sert pas la cause des gilets jaunes."

Jean-Michel Apathie, Twitter, 10 janvier 2019.

Puis, sur le plateau de "C à Vous" sur France 5, l'éditorialiste a tenu à faire savoir qu'il est un homme honnête dans l'exercice de ses fonctions, bien qu'il "pense qu'il ne faut pas que les journalistes refusent ces échanges" et qu'ils doivent continuer dans l'accomplissement de leurs taches au micro de France Info.

Il faut également noter que, bien que ce certain "Isadora Duncan" ait accusé Jean-Michel Apathie de mensonges sur le mouvement des gilets jaunes, ce dernier n'a pourtant pas signé d'éditions qui sont contre les gilets jaunes sur la station pour laquelle il travaille.

D'ailleurs, il avait considéré les mesures annoncées par Emmanuel Macron pour essayer de calmer le mouvement des gilets jaunes comme étant "à côté de la plaque" dans une intervention faite le 28 novembre dernier sur Europe 1.

Les postes connexes
Jan 15, 2019
Toulouse: une journaliste sévèrement attaquée par des gilets jaunes en témoigne
Gilets jaunes Feb 18, 2019
"Ce n'est pas Macron" : L'acteur Michel Boujenah attaque les Gilets Jaunes et défend le Président
Feb 01, 2019
Emmanuel Macron fait une déclaration inattendue aux journalistes : 'Moi aussi je suis Gilet jaune'
Gilets jaunes Feb 25, 2019
Un moment, il faut que ça s'arrête : Dupond-Moretti s'est adressé aux Gilets jaunes