Un scandale a été déclenché après qu'une jeune fille de 10 ans souffrant du cancer ait été moquée dans un centre de beauté

Les gens sont indignés par les employés d'un centre de beauté qui se sont permis de se moquer d'une jeune fille de 10 ans souffrant du cancer en la traitant de garçon.

Iliana Bellard est une petite fille de 10 ans qui a été diagnostiquée avec un lymphome anaplasique à grandes cellules au début de l'année 2018.

Cette forme très agressive de cancer s'attaque aux ganglions lymphatiques. Au moment du diagnostic, les médecins n'étaient pas optimistes et ne pensaient pas que la jeune file s'en sortirait.

Il faut dire qu'elle avait 7 tumeurs s'étendant de son épaule à son coeur. Mais bien que les statistiques ne soient pas en sa faveur, Iliana a prouvé être une véritable battante.

Durant son traitement, Iliana s'est découvert une véritable passion pour la fabrication de slime, cette gelée gluante que les enfants peuvent préparer grâce à des kits prévus à cet effet.

Iliana est aujourd'hui en rémission mais il ui reste encore de nombreux obstacles à surmonter. Sa mère a cependant voulu fêter la bonne nouvelle et partager un bon moment avec sa fille.

Elle a donc eu l'idée de l'emmener au "Imperial Salon and Day Spa” à Stafford en Virginie, afin de lui offrir une manucure. Elle pensait pouvoir profiter d'un moment de détente bien mérité avec sa fille et non pas que les employés se moqueraient de sa fille.

Dans un message mis en ligne sur Facebook, Elizabeth a révélé que certains employés avaient commencé à faire des remarques de mauvais goût sur Iliana en lui faisant sa manucure.

Une employée en particulier n'arrêtait pas de dire que la jeune fille qui se remettait à peine de son traitement contre le cancer ressemblait à un garçon.

Source: GoFundMe

Source: GoFundMe

"Quand nous sommes arrivés dans le salon, une employée à commencé à dire que les ongles d'Iliana étaient dégoûtants et très casants. J'ai finit par lui expliquer qu'elle venait d'arrêter la chimiothérapie ce qui expliquait la fragilité de ses ongles. Vers la fin de la manucure, une autre employée est arrivée et a dit à sa collègue qu'elle pensait qu'elle était en train de mettre des ongles sur la main d'un petit garçon. Elle a ajouté qu'Iliana ressemble à un garçon et qu'elle allait avoir l'air stupide avec des ongles quand tout le monde la prendrait pour un garçon" a raconté la mère à la fois dévastée et outrée.

Elizabeth a aussi partagé une photo de sa fille, la tête cachée dans son bras, attendant la fin de la manucure en expliquant qu'elle avait eu honte d'être traitée de garçon.

(Quel est le nom du salon?? FAITES LEUR UN PROCES!! C'est tout simplement dégoûtant.)

"J'ai expliqué au gérant qu'Iliana venait de finir sa chimiothérapie et que ses employées ses moquaient d'elle. Il ne s'est pas excusé mais a proposé de dessiner quelque chose sur les ongles d'Iliana. Mais elle a refusé et a dit qu'elle voulait simplement que ça se termine pour que nous puissions partir," a ajouté la jeune maman.

(Sérieusement? Qu'est-ce qui ne va pas chez eux.)

Le message d'Elizabeth est rapidement devenu virale, déclenchant une véritable vague d'indignation chez les internautes qui ont accordé tout leur soutien à la mère et la fille.

Le salon a finit par être obligé de s'excuser publiquement pour le comportement de ses employés. Une personne a été renvoyée et deux autres ont été suspendues.