Françoise Laborde, profondément choquée, critique vivement Agnès Buzyn pour son absence sur France 3

Dans la soirée d'hier avait eu lieu le nouveau numéro de Pièces à conviction. Seulement, parmi les personnalités devant être présentes pour le débat, il y avait la ministre Agnès Buzyn qui ne s’était pas donné la peine de venir. Françoise Laborde a donc poussé un coup de gueule en conséquence.

En prime time sur France 3, hier au soir, le nouveau numéro de Pièces à conviction avait été diffusé. Un numéro intitulé "Enfants placés, les sacrifices de la République".

Bien entendu, à la fin de l’émission, Virna Sacchi avait organisé un débat auquel plusieurs personnalités avaient pris part. La ministre Agnès Buzyn devait faire partie des participants.

Une précision particulièrement bien soulignée par Françoise Laborde. Notons que la ministre des Solidarités et de la Santé a décliné cette invitation.

Bien entendu, en ayant connaissance de cette décision, Françoise Laborde qui est la co-auteure du livre «Le Massacre des Innocents – les oubliés de la République» a poussé un coup de gueule.

"Nous avions invité Agnès Buzyn à participer à ce plateau, mais elle a décliné l'invitation"

avait-elle dit d’emblée.

UN COUP DE GUEULE A L’ENCONTRE DE LA MINISTRE

Notons que la journaliste en colère avait lâché sur le plateau :

"Franchement, quand j'ai découvert qu'Agnès buzyn ne venait pas, j'ai été profondément choquée et je trouve ça extraordinairement révélateur de la désinvolture, du mépris de la puissance publique à l'égard des enfants maltraités".

Françoise Laborde a ajouté :

"Ca fait des années et des années qu'on dit qu'il y un problème, une difficulté. Il parait que c'est la priorité du gouvernement.

On devait avoir un plan en juin, puis après l'été arrive, c'est septembre, et puis septembre ça ne va pas, et puis après c'est novembre, et puis finalement ça va être le 15 décembre. On est au 15 janvier, il n'y a toujours rien qui se passe. Mais enfin, bon sang de bonsoir!"

Elle fini par conclure avec : 

"Madame buzyn n'a pas le temps de venir à une émission, mais enfin c'est scandaleux ! C'est révélateur de l'indifférence française et de l'indifférence des pouvoirs publics à l'égard des enfants placés".

On sait parfaitement comment est Françoise Laborde.

Un trait de caractère d’autant plus exacerbé peut être à cause de la maladie de sa sœur Catherine Laborde.