Le Parisien : Alexandre Benalla placé en garde à vue

D’après des informations récentes, Alexandre Benalla, l’ancien conseiller de l’Elysée est en garde vue. Il serait entendu depuis ce matin par la police judiciaire de Paris concernant ses passeports diplomatiques.

Un résultat obtenu après la reprise des travaux de la commission du Sénat. Notons que cette dernière enquête sur l’affaire Benalla.

Ce mercredi 16 janvier, de nombreuses révélations ont été découvertes suite aux travaux de la commission du Sénat. On parle de révélations d’envergure comme celles du directeur de cabinet d’Emmanuel Macron à l’encontre d’Alexandre Benalla qui est accusé de faux.

Notons que depuis plus de deux mois maintenant, l’affaire Benalla est au silence.

Après pas moins de 28 auditions, le mercredi 16 janvier, c’est Patrick Strzoda, directeur de cabinet d’Emmanuel Macron ainsi que Christophe Castaner qui ont été entendus par la commission d’enquête sénatoriale.

On parle bien de falsification pour une demande de passeport.

Lors de cette audition, Patrick Strzoda avait émis de nombreuses révélations disant que l’ancien chargé de mission, Alexandre Benalla, avait utilisé presque une vingtaine de fois ses passeports diplomatiques depuis son licenciement.

Licenciement qui s’était passé en juillet dernier.

Toujours d’après le directeur de cabinet de Macron, la première utilisation aurait eu lieu le 7 août.

Selon lui, Alexandre Benalla aurait été en possession de 5 passeports dont 3 diplomatiques et 2 de service.  

DE NOMBREUSES REVELATIONS

En outre, Patrick Strzoda avait également confié qu’il soupçonnait une falsification en vue de l’obtention d’un passeport de service.

source: Youtube / France 24

source: Youtube / France 24

"[Alexandre] Benalla a adressé au ministère de l'Intérieur une note dactylographiée à en-tête du chef de cabinet, une note non signée de façon manuscrite"

avait-il souligné en affirmant que la justice avait été saisie en conséquence.

Patrick Strzoda avait également mentionné "des dysfonctionnements ou des manques de réactivité" suite à la non-restitution du téléphone.

"L'enquête est en cours, j'en aurai très vite les résultats et j'en tirerai toutes les conséquences".

Notons que la commission des lois du Sénat dispose de prérogatives de commission d’enquête depuis le 23 juillet jusqu’au 24 janvier.

Rappelons qu’Alexandre Benalla avait déjà été placé en garde vu récemment, mais pour d’autres raisons.

En effet, cette fois, il avait attaqué un lycéen.

Les postes connexes
Jan 18, 2019
Alexandre Benalla placé en garde à vue, Cyril Hanouna éclate en sanglots, Françoise Laborde choquée par l'absence d'Agnès Buzyn : Top du jour
Jan 31, 2019
"Il m'a dit: "Tu vas les bouffer": les enregistrements inconnus d'Alexandre Benalla sont publiés
People Feb 23, 2019
Le premier jour de prison d'Alexandre Benalla : la vie quotidienne d'un ancien employé de l'Elysée révélée
Actualités Mar 22, 2019
Affaire Benalla : Le Premier ministre Édouard Philippe "a décidé de ne pas aller" à la réunion du Sénat