La police interpelle un motard pour avoir tenté de transporter trois chiens à la fois

Le motard circulait avec trois chiens sur sa moto et a dû repartir à pieds.

La gendarmerie d'Ille et Vilaine, en Bretagne, a partagé sur sa page Facebook une information insolite. Ce mercredi après midi, un motard a été interpellé par la gendarmerie à Saint Malo.

Celui-ci transportait trois chiens sur sa moto, sur le réservoir et la selle, mais il ne possédait aucun équipement adapté pour ce type de transports.

Après avoir été interpellé et verbalisé par les gendarmes, il a dû repartir à pieds.

Conscients du caractère insolite de cet événement, les gendarmes l'ont ensuite partagé sur leur page Facebook.

GENTIL MOTARD OU MISE EN SCENE ?

Dans un autre article, nous vous parlions du geste qu'avait eu un motard et qui avait divisé les internautes.

Source : Facebook / Gendarmerie d'Ille et Vilaine

Source : Facebook / Gendarmerie d'Ille et Vilaine

Sur la vidéo, on peut le voir stopper son véhicule afin d'aller aider une vieille femme à traverser la rue. Une fois ceci fait, il remonte sur sa moto et s'en va. Après la publication de la vidéo, beaucoup d'internautes ont salué son geste.

Source : Facebook / Gendarmerie d'Ille et Vilaine

Source : Facebook / Gendarmerie d'Ille et Vilaine

Cependant, d'autres beaucoup plus sceptiques ont commencé à remettre en cause les motivations de son geste et ont été jusqu'à soupçonner toute la scène de n'être qu'une mise en scène pour créer le buzz sur internet.

Les postes connexes
Actu France Mar 24, 2019
Un père de famille tente de se suicider après avoir tué ses trois fils, âgés de 2 à 5 ans, sur l'île de la Réunion
Actu France Mar 11, 2019
Un homme a empoisonné trois fois une femme de 89 ans avec du collyre pour chien, afin de ne pas la payer pour l'achat de la maison
Dec 26, 2018
Les motards font une surprise dans un hôpital en portant des déguisements: les patients ont adoré ce cadeau de Noël
Gilets jaunes Mar 23, 2019
Gilets jaunes : la "revue des troupes" du nouveau préfet de police n'empêche pas les manifestants, 51 personnes interpellées