Arielle Dombasle : pourquoi la compagne de Bernard-Henri Lévy depuis 23 ans n'a jamais eu d'enfants

Arielle Dombasle explique pourquoi elle a choisi de ne pas avoir d'enfant et ce qu'elle a dit à son compagnon Bernard-Henri Lévy quand il a soulevé le sujet.

Si Arielle Dombasle n'a jamais souhaité avoir d'enfant, cela ne date pas d'hier. En fait, cette décision semble bien ancrée dans la jeunesse de la blonde.

La chanteuse et compagne de Bernard-Henri Lévy depuis 23 ans, est native du Mexique et avait seulement 11 ans lorsque sa mère est décédée. A la disparition de sa mère alors qu'elle était si jeune, la chanteuse a développé une phobie de reproduire la même histoire que celle-là.

Cette peur l'a conduite à faire un choix courageux qu'elle assume et dont elle parle sans gêne les médias.

Source : Youtube / Celebrity News

Source : Youtube / Celebrity News

"Je dis que je suis mon propre enfant, que je me suis donné la vie", justifiait-elle.

Ainsi, en 2010, elle déclarait dans une entrevue accordée à QG : "J'imagine toujours que je serais la seule de ma catégorie, qu'avec moi s'éteindrait quelque chose et que j'allais être quelque chose d'unique. J'aime cette idée de ne pas me reproduire."

Elle avait tenté d'expliquer en mars 2017, dans l'émission Le Divan de Marc-Olivier Fogiel sur France 3, les raisons de son choix en affirmant qu'elle constate que ses amies qui ont des enfants sont tellement heureuses, qu'elle trouve ça tellement beau et admirable que les parents puissent vouloir se sacrifier pour leurs enfants, mais qu'elle a choisi de ne pas avoir d'enfants.

Source : Youtube / Le divan de Marc-Olivier Fogiel

Source : Youtube / Le divan de Marc-Olivier Fogiel

"Je dis que je suis mon propre enfant, que je me suis donné la vie", justifiait-elle.

Invitée sur le plateau de Voltage le 8 janvier 2019, l'épouse de BHL a encore accepté de parler de ce fameux choix de ne pas avoir d'enfant avec celui qu'elle appelle son homme.

"Quand on n'a pas enfanté soi-même, on reste une sorte de fin de lignée. Un être singulier. 'Après moi, il n'y a personne'. Ne pas avoir eu d'enfant me donne aussi une liberté extraordinaire, je l'ai toujours voulu, je l'ai souhaité ardemment (...) J'adore l'idée de ne pas avoir de descendance", a-t-elle déclaré.

Ensuite elle a confirmé que BHL (70 ans), le père de deux enfants issus de ses histoires d'amour antrieures, Justine (44 ans) et d'Antonin (38 ans), y a pensé mais elle de lui répondre qu'elle préfère être son enfant, qu'il soit le sien. En conclusion elle lui a dit qu'elle aime mieux qu'ils puissent être et demeurer "des amants éternels plutôt que d'enfanter".

Source: YouTube/ Voltage

Source: YouTube/ Voltage

Quant à son héritage, elle n'a pas de crainte ni de confusion là-dessus, car "J'ai des enregistrements de ma voix, j'ai les films, j'ai toutes les personnes que j'ai aimées, j'ai les fleurs et les arbres que j'ai plantés... C'est ça qui est là, c'est moi (...) Moi, de toute façon, je me crois éternelle !", s'exclame-t-elle.

Une chose est sure: Arielle Dombasle est auto-suffisante.