Arielle Dombasle révèle la réponse qu'elle a donnée à son mari quand il voulait avoir un enfant

Arielle Dombasle n'a jamais voulu être mère et elle a dû expliquer ce choix à son compagnon Bernard-Henri Lévy.

C'est une décision qu'elle a prise il y a de cela bien longtemps et que celui qui partage sa vie depuis 1993, Bernard-Henri Lévy, a été obligé d'accepter.

L'artiste de 65 ans a accepté de revenir sur leur discussion lors de son passage dans l'émission de radio Jordan De Luxe, le "Show De Luxe". 

Elle avait déjà évoqué l'inexistance de son désir de maternité au cours d'une interview accordée à Gala il y a de cela quelques temps:

"J’ai décidé très jeune de réussir ma vie, de ne pas avoir d’enfant. Je voulais vivre intensément, avoir une existence commandée par la passion, le romantisme et ses excès."

Au micro de la radio Voltage, elle revient sur cet état de fait et révèle se voir toujours comme une " éternelle jeune fille". Arielle Dombasle déclare ainsi:

"Je suis la même que quand j’étais enfant. Quand on n’a pas enfanté soi-même, on reste une fin de lignée. C’est un être singulier, qui est là… Et après moi il n’y a personne. Ça me donne une liberté extraordinaire. Je l’ai toujours voulu, je l’ai souhaité ardemment. "

Elle a donc mené la vie dont elle avait rêvée, sans enfants, malgré les désirs de son conjoint, Bernard-Henri Lévy, qu'elle a épousé en 1993. Ils semblent pourtant filer le parfait amour si l'on en croit sa description de leur rencontre:

"C’était un total coup de foudre, a-t-elle assuré à Voltage. C’est l’abîme, c’est l’irrésistible, les portes de l’enfer qui s’ouvrent, ou celles du paradis…"

Source: YouTube/ Voltage

Source: YouTube/ Voltage

Mais bien que son mari qui avait deux enfants issus de ses histoires d'amour précédentes ait exprimé le désir d'avoir un troisième bébé, Arielle a campé sur ses positions et a tout simplement refusé:

"On répond que… J’aime mieux être son enfant, qu’il soit mon enfant, et j’aime mieux qu’on soit des amants éternels plutôt que d’enfanter."

Source: YouTube/ Voltage

Source: YouTube/ Voltage

Et quand Jordan De Luxe évoque son héritage et ce qu'elle laissera derrière elle, l'artiste semble être totalement satisfaite là aussi:

"J’ai des enregistrements de ma voix, j’ai les films, toutes les personnes que j’ai aimées… J’ai les fleurs, les arbres que j’ai plantés, que j’ai nourris. C’est ça, qui est là. C’est moi, tout ça."

Au cours de cette interview sur la radio Voltage, Arielle Dombasle a abordé un autre sujet: la polémique déclenchée par ses voeux de bonne année 2019.

Source: YouTube/ Voltage

Source: YouTube/ Voltage

En effet, la vidéo de ses voeux mise en ligne sur les réseaux sociaux était quelque peu extravagante et a suscité de nombreuses réactions, certaines plus virulentes que d'autres à l'image de celle de Guy Carlier.

Mais l'actrice ne s'est pas laissée démonter bien au contraire. Elle a répondu tout aussi férocement au chroniqueur et on peut se demander si ce n'est pas le début d'une querelle par médias interposés. 

Les postes connexes
Jan 22, 2019
Arielle Dombasle : pourquoi la compagne de Bernard-Henri Lévy depuis 23 ans n'a jamais eu d'enfants
Dec 21, 2018
Arielle Dombasle a éclaté en sanglots quand elle a vu la rediffusion de la vidéo depuis 1993 pendant le spectacle
Jan 10, 2019
'L'humanité est une espèce ratée': Arielle Dombasle réagit aux commentaires négatifs en direct
Dec 17, 2018
Arielle Dombasle ne paie pas ses contraventions malgré une conduite sans permis, elle révèle sa méthode