Une mère vivement critiquée pour sa décision d'allaiter son fils de 7 ans se défend

Chaque enfant grandit à son propre rythme, et cela inclut aussi quand ils en ont finit avec l'allaitement et qu'ils sont prêts à manger des aliments solides. Cependant, une mère a récemment été critiquée parce qu'elle allaite son fils de sept ans.

Lisa Bridger est une mère de cinq enfants originaire d'Adelaïde en Australie. Son fils, Chase, a sept ans et il est autiste. Son autisme explique en partie pour il n'est pas encore sevré car l'allaitement l'apaise beaucoup.

Elle partage souvent des photos en ligne sur laquelle on peut la voir allaiter Chase, mais elle a dû faire face à de vives réactions pour cela et a même été traitée de pédophile.

Lisa Bridger qui allaite son fils de sept ans. l Source: Daily Mail

Lisa Bridger qui allaite son fils de sept ans. l Source: Daily Mail

Lisa s'est défendue contre ses cyberharceleurs en partageant une lettre ouverte sur le site pour parents Kidspot. Dans la lettre, elle parle de l'audace des gens qui se permettent de critiquer une inconnue sans aucun contexte.

Elle se sert de faits établis sur le développement de l'enfant pour prouver que l'âge moyen pour sevrer un enfant se trouve entre quatre et huit ans, et que l'allaitement de son fils n'est donc pas anormal.

Lisa et son fils, Chase. l Source: Facebook/ Lisa Bridger

Lisa et son fils, Chase. l Source: Facebook/ Lisa Bridger

La mère de Chase a aussi parlé des accusations selon lesquelles elle allaite pour des raisons sexuelles et elle écrit ainsi dans sa lettre:

"Non ce n'est pas le cas, je n'ai pas besoin d'un homme, ce n'est pas un acte sexuel, vous ne pouvez pas forcer un bébé ou un enfant à téter, à vrai dire, je suis plus que prête à ce qu'il soit sevré et je le suis depuis déjà un certain temps."

UN COMPORTEMENT QUI SURPREND ENCORE

Une jeune mère s'est sentie "humiliée et embarrassée" après qu'on lui ait dit qu'elle ne pouvait pas allaiter son nouveau-né à sa place et on lui a demandé de le faire dans les toilettes pour handicapés.

Ellie Webster déjeunait au W2 World Buffet à Cook Cook Square à Middlesbrough. C'est alors que vint le besoin de nourrir sa fille, Lottie, âgée d'une semaine.

En quelques minutes, une employée a semblé informer la mère de 23 ans que l'allaitement devant les autres clients n'était pas autorisé.

"On m'a dit que je devais aller aux toilettes pour handicapés, a rapporté la jeune maman.

Elle n'en croyait pas ses yeux. Elle était très bouleversée, mais elle ne voulait pas faire d'histoires, alors elle est partie, mais elle a pleuré jusqu'au bout.

Elle a cependant tenu à partager son histoire car cela est tout simplement inacceptable.