L'homme a survécu à l'avalanche grâce au téléphone : il a envoyé le SMS étant deux heures sous la neige

En Isère, ce mercredi 30 janvier 2019, un homme piégé sous la neige dans une avalanche dans le massif de la Chartreuse, a fini par trouver son téléphone portable. Ce qui lui a permis d'envoyer à ses proches le SMS qui lui sauvera la vie.

Un homme qui pratique la randonnée à ski peut remercier son téléphone portable après avoir été pris dans une avalanche dans le massif de la Chartreuse, en Isère, ce mercredi 30 janvier 2019.

En effet, celui que les secouristes surnomment "un miraculé", dans la quarantaine était sorti avec deux amis pour se rendre dans le secteur du Roc d'Arguille, en Chartreuse, juste en face de la Dent de Crolles.

Carte du Massif de la Chartreuse | Wikimedia Commons

Carte du Massif de la Chartreuse | Wikimedia Commons

Après leur randonnée a ski, ses deux compagnons sont rentrés laissant seul notre randonneur qui a choisi de redescendre par la Combe du Giclard.

Pris par une forte coulée de neige aux environs de 16 heures lors de sa descente, "il a sauté deux barres rocheuses d’une vingtaine de mètres chacune, a tapé contre des buissons et s’est retrouvé plaqué contre un arbre, mais heureusement il avait la tête en dehors de la neige", tel que l'expliquait Ludovic Fernandes, de la compagnie de CRS des Alpes, au Parisien.

Capture d'écran d'une avalance | Youtube/Top Fives

Capture d'écran d'une avalance | Youtube/Top Fives

N'ayant pas perdu sa conscience, enseveli jusqu'aux épaules et dans l'incapacité de bouger, il a fouillé la neige pendant deux heures avant de trouver son portable dans sa poche pour ensuite envoyer des SMS à ses proches.

La réception réseau n'étant pas la meilleure dans ce recoin, il n'hésite pas à bombarder sa femme et des amis de SMS, leur demandant de l'aide. Cinq secouristes de la CRS Alpes (dont un maître-chien) qui ont été contactés par un de ses proches, ont pris la direction du Roc d'Aiguille et ont survolé la zone, selon un rapport de France Info

Massif de la Chartreuse | Wikimedia Commons

Massif de la Chartreuse | Wikimedia Commons

"Il a sauté deux barres rocheuses d’une vingtaine de mètres chacune, a tapé contre des buissons et s’est retrouvé plaqué contre un arbre, mais heureusement il avait la tête en dehors de la neige."

Une fois la coulée localisée par le pilote, en partie, grâce aux informations "précises" que le randonneur avait envoyées par SMS, les sauveteurs sont intervenus et ont pu rapidement récupérer l’homme qui était en état d’hypothermie, et souffrait de légères concussions.

Un hélicoptère de la Gendarmerie Française lors du sauvetage d'un skieur dans Chamonix | Youtube/Viral06

Un hélicoptère de la Gendarmerie Française lors du sauvetage d'un skieur dans Chamonix | Youtube/Viral06

Il a été finalement évacué dans l'espace de quelques minutes avant d'être transporté au CHU de Grenoble. Il en est sorti le lendemain. Plus de peur que de mal.

Une triste trouvaille

En outre, après plusieurs jours et beaucoup d'efforts déployés, le corps de Julen, le garçon de 2 ans qui a chuté dans un puits profond à Totalán (Málaga), a été retrouvé sans vie au fond du puits.

Nicolás Rando, le garde civil qui a sorti du puits le corps de Julen, âgé de 44 ans, père d'un fils de 4 ans, originaire de Malaga et qui fait partie de la Garde civile depuis 22 ans, a reconnu à quel point ces moments étaient difficiles après de longues journées de désespoir.

La garde civile qui a pris Julen du puits : "Il y avait le silence, c'était un moment triste."

Les postes connexes
Jan 16, 2019
Une avalanche dans les Alpes s'effondre sur l'hôtel, le remplissant de neige, alors qu'il y avait 60 personnes
Jan 31, 2019
L'homme qui a sorti le corps de Julen du puits révèle ses larmes après la triste trouvaille
Histoires virales Mar 21, 2019
Le témoignage du père de Julen : "J'ai entendu dire que mon fils a été retrouvé quatre heures plus tard."
Jan 22, 2019
La mère de Julen, le garçon espagnol pris au piège dans le puits, parle encore a son autre enfant décédé avant