Une blague piquante sur Valérie Trierweiler que Brigitte Macron a faite à son arrivée à l'Elysée

Face aux caméras Brigitte Macron se montre toujours très discrète, mais comment est "Madame la présidente" dans les coulisses de l’Elysée? Les journalistes du journal Le Parisien ont enquêté sur cette question.

L’épouse d’Emmanuel Macron vient de faire l’objet d’une longue enquête menée par les journalistes du Parisien, Ava Djamshidi et Nathalie Schuck.

En effet, on apprend dans leur nouveau livre "Madame la présidente", dont les sources en dévoilent les extraits, qu’en privé la première dame de 65 ans se montre des fois bien piquante…

Rappelons-nous, le 24 janvier dernier, Carla Bruni-Sarkozy et Valérie Trierweiler étaient les invitées d'honneur de Brigitte Macron à l’Elysée.

Au cours de leur rencontre, consacrée à la discussion des causes pour lesquelles chacune d’elles se battent, l’actuelle Première dame de France et l’ancienne compagne de François Hollande se sont accordées pour partir ensemble sur le terrain avec le Secours populaire.

UNE BLAGUE OSÉE DE BRIGITTE MACRON À PROPOS DE VALÉRIE TRIERWEILER

Mais il y a un an et demi Valérie Trierweiler était l’une des premières à avoir fait les frais de l’humour un peu particulier de Brigitte Macron.

Valérie Trierweiler en 2012 | Photo: Wikimedia Commons

Valérie Trierweiler en 2012 | Photo: Wikimedia Commons

Selon les temoignages recueillis par les collaboratrices du Parisien, à son arrivée au palais présidentiel, le 14 mai 2017, Brigitte Macron aurait en effet prononcé une phrase plutôt surprenante en découvrant la salle de bain de l’Elysée. 

"Ah, c’est là que Trierweiler a mangé ses cachets"

aurait-elle maladroitement glissé.

Brigitte Macron avec un léger sourire | Photo: Getty Images

Brigitte Macron avec un léger sourire | Photo: Getty Images

Une blague quelque peu osée et sournoise, surtout quand on sait à quoi elle fait référence. Dans son fameux livre "Merci pour ce moment", paru en 2014, Valérie Trierweiler avait révélé qu’elle avait avalé un paquet de médicaments en découvrant la liaison de son compagnon avec Julie Gayet. 

François Hollande et Valérie Trierweiler face aux caméras, photo de Julie Gayet dans l'encadré | Photo: Flickr

François Hollande et Valérie Trierweiler face aux caméras, photo de Julie Gayet dans l'encadré | Photo: Flickr

"Je craque, je ne peux pas entendre ça, je me précipite dans la salle de bain. Je saisis le petit sac en plastique qui contient des somnifères"

témoignait-elle dans les pages de son livre à succès. Un paragraphe qui, s’il en a ému plus d’un, a manifestement beaucoup fait rire l’épouse d’Emmanuel Macron.

Brigitte Macron très souriante s'apprêtant à monter dans une voiture | Photo: Getty Images

Brigitte Macron très souriante s'apprêtant à monter dans une voiture | Photo: Getty Images

ELLE FAIT "TABLE RASE" DU PASSÉ

Toujours juste après l’investiture de son mari, la nouvelle locataire de l'Elysée a cherché à faire "table rase" du passé, à commencer par le matelas du lit dans lequel aurait dormi François Hollande, précédent locataire de l'Elysée de 2012 à 2017, avec Valérie Trierweiler et Julie Gayet.

"Ils changent rien au mobilier. A l'exception notable du sommier et du matelas utilisés, avant eux, par François Hollande et ses compagnes. Le couple apprivoise doucement les lieux, même si la vie au 'Château' présente quelques petits inconvénients", peut-on lire dans le livre "Madame la présidente" sorti le 31 janvier 2019 aux éditions Plon.

Les postes connexes
Jan 28, 2019
"Merci à Brigitte Macron" Valérie Trierweiler réagit à son déjeuner avec la Première dame à l'Elysée
Jan 24, 2019
LCI : Brigitte Macron reçoit Valérie Trierweiler et Carla Bruni-Sarkozy pour déjeuner
Macron Feb 12, 2019
Le cabinet de Brigitte Macron explique l'absence de Julie Gayet à la réunion des Premières dames
Mar 01, 2019
Brigitte Macron: que fait-elle des tenues dans lesquelles elle apparaît lors d'événements importants