L'hôpital de Dax: la police mène une enquête sur des phénomènes paranormaux qui font peur aux patients

Une enquête concernant des événements étranges et inexplicables se déroulant à l'hôpital Dax vient d'être ouverte.

Il s'agit de portes qui s'ouvrent sans raison, de chaises qui se déplacent, et d'autres événements qui n'ont pas d'explication logique et qui commencent à faire peur aux patients et aux employés. Les forces de l'ordre pensent qu'il s'agit de l'oeuvre d'un "plaisantin" qu'elles comptent bien attraper.

La sécurité a été renforcée et des officiers de police font des rondes tous les soirs dans le service gériatrie de l'hôpital de Dax situé dans les Landes. 

Il faut dire que les événements qui se produisent depuis les trois dernières semaines sont pour le moins inquiétant et que les patients, leurs familles mais aussi les employés de l'hôpital commencent à avoir peur.

ÉVÉNEMENTS SURNATURELS OU BLAGUE DE MAUVAIS GOÛT?

Des fenêtres et des portes qui venaient d'être fermées s'ouvrent sans raison apparente et sans que personne ne se trouve à côté, des objets et du matériel médical est déplacé de manière anormale et des chaises se retrouvent même au milieu des couloirs.

Des poches d'urines ont été ouvertes et leur contenu vidé sur le sol des chambres ou même sur des paillasses et le drap d'une patiente tétraplégique a été retiré au cours de la nuit, chose qu'elle n'a bien évidemment pas pu faire seule.

LE PERSONNEL SOUPÇONNÉ

Les policiers pensent qu'une personne au sens de l'humour douteux faisant partie des employés est à l'origine de ces perturbations. En effet, afin de pouvoir pénetrer dans l'enceinte dans la section gériatrie la nuit, il faut posséder un code connu des employés seuls et certains des matériels médicaux utilisés nécessitent une certaine connaissance médicale.

Une chose est sûre en tout cas, les patients et leurs familles attendant avec impatience que le coupable soit attrapé et que ses facéties cessent.

UNE HISTOIRE DE FANTÔME

Bien sûr, il existe encore la possibilité qu'il s'agisse d'un fantôme, comme celui que Camilla Parker Bowles déclare avoir rencontré. 

La duchesse de Cornouailles s'est souvenue avoir été figée dans la terreur après avoir ressenti ce qu'elle pense être un fantôme dans l'une des demeures du prince Charles.

Camilla Parker Bowles. l Source: Getty Images

Camilla Parker Bowles. l Source: Getty Images

Camila était si effrayée qu'elle a refusé de retourner dans la bâtisse du 18ème siècle pendant des années.

Parker Bowles, qui admet qu'elle croit en tout ce qui touche au surnaturel, visitait la Maison du Palais Dumfries, un endroit en ruine, il y a plus de dix ans avec son mari.

Camilla Parker Bowles, la compagne du Prince Charles. l Source: Getty Images

Camilla Parker Bowles, la compagne du Prince Charles. l Source: Getty Images

Elle a dit que dans ce palais écossais "Il y avait un fantôme, sans aucun doute. Je montais les escaliers, je suis arrivé dans une pièce et j'ai senti que je ne pouvais plus bouger. C'était littéralement gelé. Si mon corps avait pu réagir, mes cheveux se seraient dressés sur ma tête. "

Une expérience traumatisante pour la compagne du Prince Charles!

Les postes connexes
Dec 26, 2018
Les motards font une surprise dans un hôpital en portant des déguisements: les patients ont adoré ce cadeau de Noël
Jan 08, 2019
Ayant été dans le coma pendant 14 ans, cette femme donne naissance, l'enquête a été ouverte
Animaux Mar 20, 2019
Un chien de compagnie a refusé de quitter son poste en dehors de l'hôpital ignorant que son propriétaire était déjà mort
Animaux Mar 26, 2019
Une vieille dame endeuillée appelle la police à la suite du décès de son chat et le policier trouve le moyen de la réconforter.