Patrick Poivre d'Arvor: "J'ai perdu mes enfants avant mes parents"

Patrick Poivre d'Arvor est un homme qui a connu de véritables tragédies au cours de sa vie, notamment celle de perdre ses trois filles.

Au cours d'une discussion à coeur ouvert avec Faustine Bollaert, le journaliste s'est confié sur les épreuves qu'il a dû affronter et sur son nouveau roman, "La vengeance du loup".

Pourtant, la présentatrice ne comptait pas aborder ce sujet extrêmement douloureux au départ de leur rendez-vous. Mais comment passer une journée sans penser à ces filles qui lui manquent tant?

C'est donc tout naturellement que Patrick Poivre d'Arvor s'est mis à parler de Solène, sa fille qui a décidé de s'ôter la vie le 27 janvier 1995, alors qu'elle n'était âgée que de 19 ans. 

DE VÉRITABLES TRAUMATISMES

Après avoir adressé une lettre d'adieu à son père, Solenn s'est jeté sous un métro de Paris, mettant fin à sa lutte contre une anorexie mentale qu'elle combattait depuis de longues années. 

Malheureusement, Patrick Poivre d'Arvor a aussi perdu deux autres bébés et il a évoqué ces épreuves en disant:

"Vous savez j’ai perdu mes enfants avant mes parents, et ça c’est inadmissible "

Réalisant que le sujet était très difficile et qu'il n'était pas censé l'aborder durant ce repas, il a ajouté:

"Pardon de plomber l’ambiance, mais je vis joyeusement avec eux. Quand je parle de mes enfants, j’évoque toujours aussi cette enfant morte à la naissance. Elle devait s’appeler Garance et aurait pu être grande aujourd’hui."

 UN HOMMAGE DOULOUREUX

Le 27 janvier dernier, Patrick Poivre d'Arvor a rendu hommage à sa fille Solène sur son compte Twitter, qui s'est suicidée il y a de cela 24 ans.

Sur Twitter, Patrick Poivre D'Arvor a publié une photo de sa fille et avec une émotion à peine feinte, il a écrit en légende: "Un 27 janvier". Il est évident qu'il lui sera à jamais impossible d'oublier cette date.