Cette mère de famille a noyé sa fille de 3 ans, croyant que "Bethan serait plus en sécurité au ciel" qu'avec son père

Au Royaume-Uni, une mère de famille a noyé son enfant en retour à l'infidélité de son mari. Elle a été jugée coupable d'infanticide.

Le tragique incident a eu lieu le 19 octobre 2017 quand la mère de famille âgée de 36 ans a tué sa propre fille. Et de son acte, elle a commis l'irréparable.

Claire C. est mère d'une fillette de 3 ans, et elle ne supportait plus l'infidélité de son mari. Pour rendre la monnaie de sa pièce à son conjoint, elle décide de noyer sa fille, Bethan, pendant qu'elle lui donnait son bain.

Quelques heures après avoir ôté la vie à son enfant, Claire était prise de remords.

"Claire Colebourn : Une mère qui a tué sa fille Bethan à Fordingbridge a été emprisonnée pendant au moins 18 ans."  - BBC Wiltshire | Twitter

La mère de famille tente alors de se suicider à plusieurs reprises, en vain. Au moment où elle a commis cet acte immonde, Claire C. était encore professeure de biologie.

Voiture de police | Photo : Pixabay

Voiture de police | Photo : Pixabay

Lors des investigations concernant le décès de sa fille, elle a d'abord nié les faits. Dans un premier temps, elle a raconté que Bethan s'est noyée dans son bain pendant qu'elle dormait. Mais après plusieurs interrogations, elle a fini par avouer le meurtre de sa fille, donnant enfin la vraie version.

"Ma petite fille m'a fait confiance et je l'ai trahie" 

UN ACTE PRÉMÉDITÉ

Un an et demi après le drame, elle a enfin été reconnue coupable d'infanticide avec préméditation. En effet, les enquêteurs ont trouvé plusieurs preuves révélant la préméditation de ce meurtre.

"Une mère pleure en admettant qu'elle a noyé sa fille de 3 ans, car elle serait "plus en sécurité au paradis"." - Daily Mirror | Twitter

"À mes yeux, je l'ai sauvée, car tout était devenu flou pour nous, ces derniers jours",

a-t-elle écrit.

Une lettre manuscrite de Claire C., où elle explique pourquoi elle a tué sa fille a été découverte.

Policier | Photo: Pixabay

Policier | Photo: Pixabay

Cette mère de famille prétend avoir sauvé sa fille des griffes de son père en la tuant. D'autres preuves trouvées dans son ordinateur ont aussi démontré que la mère de 36 ans avait tout prévu avant l'affreux acte.

UN AUTRE CAS D'INFANTICIDE

Cette tragédie nous rappelle le meurtre d'une autre fillette. Fiona, 5 ans à l'époque, a aussi été tuée par sa mère Cécile Bourgeon.

Cette dernière a été condamnée à 20 ans de réclusion pour le meurtre de sa fille, Fiona. Après un pourvoi en cassation de la décision rendue par la Cour d’appel, la mère de famille sera mise en liberté.

Les postes connexes
International Feb 19, 2019
Une fillette de 14 ans condamnée à 25 ans de prison pour avoir tué sa meilleure amie après une dispute lors d'une soirée pyjama
Actu France Feb 22, 2019
Cécile Bourgeon, la mère de Fiona, sort de prison
Actu France Mar 24, 2019
Un père de famille tente de se suicider après avoir tué ses trois fils, âgés de 2 à 5 ans, sur l'île de la Réunion
Parentalité Mar 20, 2019
"Je t'aime maman" : Cette mère révèle qu'elle a entendu sa fille le jour où son corps a été retrouvé