Axel, 3 ans, infirme moteur cérébral a passé un moment émouvant avec son idole, Claudio Capéo

C’était une rencontre qui n’a malheureusement pas eu le pouvoir d’améliorer l’existence du petit garçon handicapé, mais elle lui a offert un moment de joie inespéré.

Axel, 3 ans, infirme moteur cérébral a récemment eu la chance de rencontrer son idole, le chanteur Claudio Capéo.

Axel Puviland est un petit garçon de 3 ans devenu infirme moteur cérébral en 2015 après avoir été victime du syndrome du bébé secoué.

"Il ne marche toujours pas, ne dit que quelques mots simples, n’est pas propre…Il est angoissé, peureux, irritable, parfois déprimé et fragile. Son petit corps, très frêle, commence à subir des déformations en raison du manque de tonus et des informations erronées transmises aux muscles par son cerveau lésé" 

détaillait dans un récente interview pour FranceInfo sa maman, Sophie Puviland avant de confier qu'il n’y avait qu’une chose qui adoucissait le quotidien du petit garçon : les chansons de Claudio Capéo.

Selon l'histoire d'Axel publiée sur la page Facebook de l’Association Tatiana (qui organise la prévention autour du syndrome du bébé secoué),

"Axel a "craqué" pour la voix de Claudio Capéo, lorsqu’il a entendu son premier tube, juste avant son premier anniversaire. (...) Depuis la musique de Claudio tient une grande place dans sa vie : il fait ses séances de kinésithérapie sur ses chansons, s’endort avec. Il chantonne ses chansons malgré ses problèmes de langage, etc." 

Récemment, Axel qui a survécu aux secouements de sa nounou maisen garde des séquelles lourdes, a pu rencontrer son idole. C’était le 23 février dernier, lors de la présentation du dernier album de Cladio Capéo "Tant que rien ne m’arrête" dans les locaux d’une radio à Strasbourg.

"C’était un super moment, confie Sophie, sa maman. Quand il a entendu sa voix, Axel a réagi. Il était très content". 

A la fin du show, auquel environ 150 privilégiés étaient également conviés, Axel, sa grande soeur et leur maman ont pu approcher l’artiste originaire de Cernay (Haut-Rhin) pour faire quelques photos avec lui.

Sophie Puviland a aussi profité de l’occasion pour faire une petite campagne de sensibilisation au syndrome du bébé secoué en demandant à Cladio Capéo de poser avec l’affiche de l’association Tatiana.

"J’ai pu lui parler rapidement, lui expliquer ce qu’était le syndrome. Il a été attentif, il s’est montré ému."

a déclaré Sophie Puviland qui estime que c’est un cause grave dont on ne parle toujours pas assez.

"J’aimerais que tout le monde connaisse ce syndrome. Ce n’est pas une maladie, c’est un acte volontaire qui peut être évité, pour que plus jamais aucun enfant ne subisse cette maltraitance, pour ne plus qu’aucune famille ne subisse un tel drame..." 

disait-elle encore dans son interview.

LE DÉCÈS D'UN BÉBÉ DE 3 MOIS APRÈS AVOIR ÉTÉ SECOUÉ

Le syndrome du bébé secoué est très dangereux pour un enfant.

Pied d'un Bébé | Photo : Pixabay

Pied d'un Bébé | Photo : Pixabay

Le 19 juillet dernier, dans la petite région de Salanque des Pyrénées-Orientales, un tragique incident a eu lieu. Un jeune père de famille s'est levé afin de s'occuper de l'un de ses jumeaux qui étaient âgés de 3 mois. Le bébé décède suite à un syndrome du bébé secoué.