Salanque: un père de 17 ans essaie de "calmer" son bébé de 3 mois jusqu'à ce que le pauvre enfant décède

Un bébé âgé de seulement trois mois est malheureusement décédé des suites du syndrome du "bébé secoué". Son père de 17 ans a été mis en examen pour violence ayant entraîné la mort.

C'est le 19 juillet dernier, dans la petite région de Salanque des Pyrénées-Orientales que le tragique incident  eu lieu. Le père de famille âgé de 17 ans s'est levé afin de s'occuper de l'un de ses jumeaux qui étaient âgés de 3 mois.

Cela faisait déjà trois longs mois que le jeune père faisait de son mieux pour s'occuper de ses enfants et tout le monde pensait qu'il n'y avait pas lieu de s'inquiéter. Malheureusement, une tragédie est arrivée ce jour-là.

Le jeune homme avait donc été réveillé par les pleurs de son fils. Il s'est rendu dans sa chambre et l'a pris dans ses bras. Mais pour tenter de le calmer, sûrement par frustration et par fatigue, ses gestes ont été bien trop brusques.

Source: Pixabay

Source: Pixabay

Après l'avoir sorti de son berceau, il a nourri son fils à l'aide d'un biberon. Tout allait bien jusque-là, mais il ne se doutait pas des sévices qu'il avait infligé à son enfant et des conséquences que ses gestes allaient avoir.

En effet, très rapidement, le petit garçon a commencé à montrer des signes très inquiétants. Son père alerté par le comportement étrange de son fils a appelé les secours à peine quelques minutes plus tard.

En écoutant les conseils prodigués par le médecin, il a fait de son mieux pour prodiguer les premiers soin à son enfant de trois mois. Il a continué jusqu'à ce que les pompiers arrivent sur place et prennent son fils en charge.

Source: Pixabay

Source: Pixabay

Malheureusement, en voyant dans quel état le bébé se trouve, les soldats du feu que sa vie est en danger et font de leur mieux pour l'emmener à l'hôpital le plus proche aussi vite que possible. C'est donc dans l'hôpital de Montpellier que l'enfant a été transporté et qu'il a reçu des soins intensifs de la part d'une équipe médicale qualifiée.

Les médecins ont tout fait pour lui sauver la vie mais malheureusement, leurs efforts se sont avérés vains car il est décédé quelques jours plus tard, emporté par le syndrome du "bébé secoué".

Le jeune père de famille a été placé en garde à vue mercredi dernier suite au décès de son fils et il a expliqué aux forces de l'ordre qu'il n'avait jamais voulu faire de mal à son enfant. 

Source: Pixabay

Source: Pixabay

Il s'agirait donc d'un accident tragique et malheureux. Le jeune homme de 17 ans va quand même être mis en  examen pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner avec deux circonstances aggravantes.

La mère du bébé de trois mois qui elle est âgée de 19 ans a elle aussi été placée en garde à vue mercredi dernier mais aucune charge n'a été retenue contre elle.

Les postes connexes
Parentalité Mar 01, 2019
"Je suis innocente" : une femme accusée de maltraitance d'enfants réunit 200 familles pour prouver le contraire
Actu France Apr 03, 2019
Une femme retrouvée inconsciente à côté de son fils mort de 4 ans à Mérignac : la mère a avoué
Parentalité Mar 18, 2019
Axel, 3 ans, infirme moteur cérébral a passé un moment émouvant avec son idole, Claudio Capéo
Dec 28, 2018
L'adieu déchirant d'une mère à un bébé de 5 mois victime de violence domestique