Brigitte Macron: ses solutions pour surmonter la crise avec les "Gilets jaunes"

La Première dame était présent à l'événement de la semaine. Elle a participé au grand débat des enfants. Durant celui-ci, elle a voulu faire passer un "message de non-violence".

Le grand débat des enfants s'est tenu ce mercredi 20 mars à la Cité des Sciences et de l'Industrie, à Paris. Lors de cet événement, la Première dame, a tenu à rappeler que pour surmonter la crise actuelle, les Français devraient emprunter la voie de la non-violence.

Il faut comprendre et se rendre compte que la violence tourne le dos à l'espoir et à tout progrès quant à la résolution de la crise actuelle. C'est grâce au dialogue honnête entre personnes honnêtes que se trouve la vraie solution.

Interrogée par BFM TV en marge de l'évènement, Brigitte Macron a déclaré qu'elle ne pouvait pas laisser à l'avenir de la France un pareil monde.

"Nous vivons dans un monde où nos enfants ne peuvent pas s'épanouir. Je pense qu'ils en ont conscience et qu'ils sont peut-être dépassés par cette violence",

a-t-elle déclaré.

Selon elle, qu'elle soit physique ou verbale, la violence n'amène rien de bon. Elle faisait notamment référence aux manifestations de samedi dernier, où les incidents et dégradations ont à nouveau marqué les esprits.

"Il n'y a aucun soucis, on est prêts à écouter tout le monde"

La ville de Paris a, notamment, été particulièrement touchée par une vague de violences. Une partie de la ville de la lumière s'est totalement transformée en une zone où régnait le chaos. Les Champs Elysées ne sont plus ce qu'ils étaient.

Des enseignes ont y été incendiées, des biens publics détruits, des vitrines brisés ; tout n'était que désordre. Ces violences ont contraint le couple présidentiel à écourter leur séjour au ski, dans les Hautes-Pyrénées, et à revenir en urgence à Paris.

Pour la Première dame ce n'est pas la France. La crise a malheureusement conduit à cette situation, mais ce n'est pas la France à laquelle elle aspire. Pour elle, les Français méritent mieux.

L'épouse d'Emmanuel Macron semble être très impliquée en ce qui concerne la vie de ses concitoyens. Malgré qu'elle soit la cible constante de violences, elle garde la tête froide et essaie d'apporter de sa contribution.

Brigitte Macron assiste au Gala de charité contre la maladie d'Alzheimer à l'Olympia | Photot : Getty Image

Brigitte Macron assiste au Gala de charité contre la maladie d'Alzheimer à l'Olympia | Photot : Getty Image

Tout le monde semble apparemment essayer de faire de son mieux pour apporter un changement à la situation actuelle. La résolution de la crise apparaît être difficile mais reste possible.

Comme l'a si bien dit Lao Tseu, un voyage de milles lieues commence toujours par un premier pas ; un premier pas qui, dans le contexte actuel, devra commencer par le dialogue et non les poings. C'est dans cette optique que le gouvernement a mis en place le grand débat national.

Bien que cette initiative soit mal perçue par certains, l'échange d'idées permet à sa façon d'avancer. Comme le dit si bien Jean-Edern Hallier :

"Les mots ont parfois plus de résonance que les actions les plus explosives."

Les mots arrivent à mettre au clair les désirs du coeur et les idées de l'esprit.

Le mot d'ordre de Brigitte Macron était donc "le retour au calme".

Brigitte Macron assiste au Gala de charité contre la maladie d'Alzheimer à l'Olympia | Photot : Getty Images

Brigitte Macron assiste au Gala de charité contre la maladie d'Alzheimer à l'Olympia | Photot : Getty Images

"On ne peut pas préparer ce monde à nos enfants. Il faut que ce dialogue persiste. Il y a beaucoup de choses à faire, mais on ne pourra pas le faire dans ce climat",

a-t-elle déclaré.

En attendant, les vrais Gilets jaunes entreprennent leur descente dans les rues et le gouvernement, quant à lui, essaie de trouver des solutions grâce aux dialogues. Tout le monde essaie à sa manière de trouver une solution face à la crise, car après tout, la France est l'affaire de tous.

PLUS CRITIQUÉE QU'AUTRE CHOSE

Bien qu'elle n'est pas celle que le peuple a élue, Brigitte Macron tente de participer tant bien que mal à la vie de l'Etat. Pourtant, cette initiative n'est pas vu d'un bon oeil par tous. Certains osent même la critiquer ouvertement sur les reseaux sociaux.

Les postes connexes
Macron Mar 22, 2019
Brigitte Macron raconte comment la violence affecte les enfants : "Nos enfants ne peuvent pas s'épanouir"
Dec 22, 2018
Coincée à l'Élysée à cause des Gilets jaunes, Brigitte Macron a décidé de parler
Dec 14, 2018
La raison pour laquelle Brigitte Macron est horrifiée par les gilets jaunes
Macron Mar 18, 2019
Emmanuel Macron : Il décide d'écourter son séjour aux Pyrénées suite aux violences des Gilets jaunes