Affaire patrimoniale de Johnny Hallyday : l'argument de Laeticia "qui pourrait faire pencher la justice"

Ce 29 mars, la nouvelle audience dans l'affaire de l'héritage de Johnny Hallyday se tient au tribunal de Nanterre.

L'audience qui s'est tenue au tribunal de Nanterre dans l'affaire de l'héritage de Johnny Hallyday n'a concerné que les avocats de toutes les parties. En effet, ni Laeticia, ni David, ni Laura n'étaient présents.

Le principal point à aborder était le véritable lieu de résidence de Johnny Hallyday. Pour Maître Albou, l'un des avocats de Laeticia, ce seraient les États-Unis. Pour les autres, il s'agit de Marnes-la-Coquette.

L'avocat de Laeticia Hallyday déclare que ceux de David et Laura ont affirmé que Johnny Hallyday avait choisi de mourir en France. Une chose avec laquelle il n'est pas d'accord.

Le décompte des jours qu'il a passé en France et en Amérique a cependant été contesté par David Hallyday. Maître Albou met sur le tapis le fait que Johnny Hallyday avait ouvert plusieurs comptes bancaires aux US, qu'il avait un permis de conduire là bas, qu'il votait et payait ses impôts là bas, et que sa fille Jade allait à l'école en Californie depuis 2007.

"L’univers de Johnny Hallyday tourne autour des Etats-Unis et il a demandé la nationalité américaine, c’était un de ses voeux les plus chers."

Mais justement, Johnny n'avait pas demandé la nationalité américaine. Un point de taille qui est utilisé par les avocats de David et Laura pour soutenir le fait que Johnny restait attaché à la France.

L'avocat de Laeticia répond : "Il le demandait tout le temps et savait qu'il devait attendre 5 ans après sa Green card." Ce qui aurait correspondu à 2019.

Cet argument pourrait bien faire basculer la décision du tribunal. Comme l'avocat de Laeticia le déclare : Johnny n'aurait pas choisi de mourir en France.

"Au début il était prévu qu’il rentre à Los Angeles, mais il a choisi de suivre un traitement quelques mois en France. Il n’avait qu’une hâte : rentrer à LA."

Si l'on en croit le clan de Laeticia donc, Johnny ne venait en France que pour ses tournées et pour faire la promotion de ses disques. Quant à St Barth, ce n'aurait été qu'un lieu de vacances pour lui.

DES DETTES ÉNORMES

Dans un précédent article, nous vous parlions du fait qu'à l'issue de ce long procès, David Hallyday et Laura Smet pourraient bien hériter des dettes énormes laissées par leur père.

Les postes connexes
Hallyday Apr 05, 2019
Le certificat de Sylvie Vartan qui n’a pas fait les affaires de Laeticia Hallyday à Nanterre
Hallyday Mar 28, 2019
L'arme de Laeticia Hallyday : villa, taxes et autres arguments que la veuve de Johnny a dans sa manche
Hallyday Mar 30, 2019
De nouveaux détails dans l'affaire du patrimoine de Johnny Hallyday : David et Laura peuvent hériter de ses dettes "énormes"
Hallyday Mar 29, 2019
L'avocat de Laeticia Hallyday commente le procès : "Ses enfants veulent-ils bafouer le droit de père"