"C'est horrible" : les fidèles des "12 coups de midi" ont réagi émotivement sur l'affaire Christian Quesada

L'écho de l'affaire Quesada résonne fort dans le studio des "12 coups de midi". Les fans du jeu télévisé demandent à l'ex-candidat de rembourser ses gains.

Depuis l'annonce de l'affaire scandaleuse qui entoure Christian Quesada, l'ex champion des "12 coups de midi" devient de plus en plus détesté, plus qu'il ne l'était auparavant.

Et chaque révélation qui surgit ne fait qu'attiser la haine que les gens ressentent envers lui, surtout les fans de l'émission de Jean-Luc Reichmann.

"Christian nous a trahis"

Jusqu'à maintenant, le sujet reste toujours aussi brûlant ; le nom de Quesada passe de bouche à oreille et l'univers des "12 coups de midi" est affecté par le scandale.

Le lundi 08 avril, les journalistes du Parisien se sont rendus au lieu de tournage du célèbre jeu télévisé diffusé sur TF1 pour rapporter plus d'informations.

L'équipe de production des "12 coups de midi" est cependant restée muette, et les journalistes n'ont pu interroger que les fidèles du programme, surtout ceux qui ont suivi le parcours triomphal de Christian Quesada.

"Sa réussite, alors qu’il était au RSA, c’était une belle revanche sur la vie. Il a tout gâché",

s'est exprimé Alberte, 50 ans.

"Cette histoire avec des mineurs me dégoûte D’autant plus qu’on avait vu ses enfants sur le tournage. Moi, j’étais emballée par son érudition. Quand il a perdu, j’étais triste. Mais mon mari et mes petites filles trouvaient qu’il avait un regard malsain",

a lancé Danny, 79 ans.

Les habitués de l'émission diffusée à mi-journée sur TF1 se sentent trahis, choqués, dégoûtés... ils sont tous envahis par des sentiments négatifs envers l'ancien champion.

"Que Quesada rende ses gains. Et qu’il les reverse à une association d’enfants maltraités ! ",

a dit Monique, 77 ans, qui est la plus touchée par les accusations qui entourent Quesada.

Durant le reportage mené par les journalistes du Parisien, un des fans de l'émission a glissé qu'on leur a demandé de ne rien dire. Et de temps en temps, leur interview a été interrompue par l'équipe de production.

Apparemment, les journalistes ne sont pas les bienvenus au studio.

LES FAITS INÉDITS SUR L'AFFAIRE

Ce lundi 27 mars 2019, Christian Quesada a été écroué pour "corruption de mineur" et "détention et diffusion d'images pédopornographiques, après deux jours d'interrogatoire. Il a fini par reconnaître les faits.

Le procureur de la République chargé de l'affaire nous rapporte plus de détails.