Lady Diana pourrait apparemment avoir survécu à l'accident de voiture, d'après le Docteur Richard Shepherd

Lady Diana aurait pu survivre après son terrible accident de voiture d'après les informations révélées par un tout nouveau livre inédit.

Cela fait presque 22 ans que Lady Diana nous a quittés, emportée par un tragique accident survenu le 31 août 1997 à Paris. Certaines théories existent encore aujourd'hui et un médecin légiste réputé, le Docteur Richard Shepherd, a récemment déclaré que la mère des Princes William et Harry aurait pu survivre au terrible incident.

Lady Diana et le Prince Charles. l Source: Getty Images

Lady Diana et le Prince Charles. l Source: Getty Images

Alors qu'elle a perdu la vie il y a déjà plus de deux décennies, Lady Diana est encore dans les coeurs et les mémoires de tous.  Cet accident ayant eu lieu sous le pont de l'Alma n'en finit pas de fasciner.

Des enquêtes ont été menées et les rapports des médecins légistes ont été lus et relus à des milliers de reprises. Des théories du complot ont aussi été échafaudées ainsi que d'auters un peu moins tirées par les cheveux.

La Princesse Diana, le Prince Charles et leurs deux fils. l Source: Getty Images

La Princesse Diana, le Prince Charles et leurs deux fils. l Source: Getty Images

Dans un livre intitulé "Christopher Hart from Unnatural Causes", le Docteur Richard Shepherd est revenu sur ce décès qui a secoué le monde entier.

D'après les études qu'il a mené sur l'accident, aucun des passagers du véhicule accidenté n'avait attaché sa ceinteure à part Trevor Rees-Jones, le garde du corps de la Princesse. Et cela aurait pu avoir une grande importance car il a absorbé une partie du choc pour Diana, ce qui explique qu'elle ne soit pas morte sur le coup comme Dodi Al-Fayed et Henri Paul qui conduisait la voiture.

La Princesse Diana sortant d'une voiture. l Source: Getty Images

La Princesse Diana sortant d'une voiture. l Source: Getty Images

Cependant, elle avait été blessée par la violence du choc et une blessure en particulier lui a été fatale. Quand les secours sont arrivés sur place, ils ont trouvé Diana consciente et dans un état apparemment stable. Mais ce qu'ils ne savaient pas c'est qu'une veine de l'un de ses poumons s'était légèrement déchirée. Une blessure invisible à l'oeil nu qui a pourtant fini par coûter la vie à la princesse puisque le sang a fini par lui faire perdre connaissance et malgré les tentatives désespérées des ambulanciers puis des médecins à l'hôpital, elle a perdu la vie.

Le Docteur Richard Shepherd ne blâme cependant pas les équipes médicales qui sont intervenues ce soir là car il a décrit cette blessure comme extrêmement rare et spécifique et avoue n'en avoir jamais croisé personnellement durant sa longue carrière.