Corinne Masiero, avant la télévision, a été obligé de se prostituer pour gagner sa vie

Avant de se retrouver sur le petit écran et d'être découverte par le public, Corinne Masiero a connu des moments très difficiles et a traversé de véritables épreuves.

C'est sans détours que celle qui est aujourd'hui actrice est revenue sur le début de sa vie qui a été des plus rocambolesques et qu'elle ne renierait pour rien au monde.

Corinne Masiero est aujourd'hui plus connue comme étant le Capitaine Marleau, personnage principal de la série éponyme qui plaît énormément au public. Mais la femme de 55 ans a eu une enfance des plus difficiles.

Issue d'une famille de sept enfants, elle décrit son quotidien avec son père qui tenait une auto-école et sa mère qui était femme de ménage comme ceci :

"Un milieu prolo et coco à fond les ballons, avec réunions de cellule chez mes parents."

Elle ne trouvait pas sa place à l'école mais a tout de même décidé de continuer jusqu'à obtenir son bac, bien que très jeune, à l'âge de 13 ans pour être plus précis, elle ait commencé à se tourner vers l'alcool et la drogue, en grande partie suite au divorce de ses parents.

"Acides, coke, un peu l'héro... Tu vis dans un milieu où tout le monde est au chômage, où y'a rien pour te faire bander, là tu trouves des orgasmes synthétiques." 

Elle revient avec philosophie et honnêteté sur cette période sombre de sa vie et sur ses problèmes d'addiction en disant :

 "La méthadone n'existait pas encore. Le vrai problème, ce n'est pas la came, mais pourquoi tu te cames."

Après être entrée en fac de lettres, Corinne Masiero se perd un peu et arrête d'aller en cours, faisant de son mieux pour survivre, allant jusqu'à se prostituer pour gagner de l'argent.

"Avant d'être actrice, j'ai tenu un bistrot, j'ai été femme de ménage, j'ai gardé des gosses, j'ai vendu de la came, j'ai vendu mon cul [...] Alors oui, je me pince tous les jours de faire du cinoche, mais comment veux-tu que je sois impressionnée par des gens qui te font des courbettes un jour et t'oublient le lendemain ?"

Il lui faudra attendre quelques années avant de réaliser ce qui l'anime vraiment et pour trouver cette véritable passion pour la comédie et le métier d'actrice qui la rend aujourd'hui si heureuse.

"J'avais 28 ans, j'étais en train de zoner. Des potes faisaient du théâtre à l'hippodrome de Douai, ils m'ont demandé de filer un coup de main pour porter le matériel [...] La metteuse en scène, Bernadette Poquet, organisait du training d'acteurs pour se chauffer avant les répétitions. Je poireautais dans mon coin, elle m'a fait monter sur le plateau. Je devais improviser des gestes. Déclic. Pour la première fois de ma vie, j'avais le droit de parler, d'exister, et les gens m'écoutaient. Je me suis dit : "C'est ça que je veux faire, du spectacle vivant."

Pas étonnant donc que l'actrice soit très engagée et n'ait pas peur de donner son opinion sur la politique comme elle l'a fait au mois d'août dernier.

Les postes connexes
Feb 07, 2019
Corinne Masiero révèle pour la première fois qui est Nicolas, son compagnon depuis 14 ans
Jan 12, 2019
Corinne Masiero a parlé de son passé difficile, où elle a connu la vie dans la rue
People Apr 08, 2019
"C’est un scandale !" : Corinne Masiero est accusée de tourner pour TF1 uniquement pour l’argent
People Feb 19, 2019
Corinne Masiero a refusé d'aller au film "Les Invisibles" avec Emmanuel et Brigitte Macron