Les 12 coups de midi : Benoît, très fatigué, raconte une raison "rageante" pour son échec

Éliminé des 12 coups de midi ce mardi 9 avril 2019, Benoît est revenu pour Télé-Loisirs sur son parcours, sa défaite surprise et l’élément "rageant" qui en a été la base.

Franchement, on s'imaginait le voir se hisser plus haut dans le classement des champions du jeu de TF1. Présent dans le jeu de Jean-Luc Reichmann depuis le 18 janvier dernier, Benoît s'est fait éjecter après 82 participations qui l'ont propulsé jusqu’à la quatrième position du classement général du jeu en termes de participations.

En effet, confus entre le "poulailler" et la "bergerie", "Nounours", comme le surnommait l'animateur, a choisi d'introduire "le loup" dans le premier, ratant sa chance de reconstituer normalement l'expression française "le loup dans le poulailler", ce qui a causé sa chute et l'a poussé à laisser sa place à son adversaire, Julie.

 Cette dernière n'a d'ailleurs célébré cette victoire que pendant un court instant car, elle perdra face à Nathalie par la suite.

L'ÉLÉMENT RAGEANT QUI L'A CONDUIT À L’ÉCHEC

Après sa défaite, le Lensois s'est confié à Télé-Loisirs dans un entretien ou il a fait des révélations sur les raisons qui ont causé son échec. Selon celui qui a remporté trois Étoiles mystérieuses et cumulé 397 946 euros de cadeaux, ce revers lors d'un duel et par rapport à une question de base est agaçant car, s'il s'est toujours imaginé partir sur un duel, il ne se voyait jamais sortir sur une question dont il connaissait la réponse.

"Ce qui est rageant, c'est que si je suis parti, c'est en raison d'un gros coup de fatigue. Et pas à cause d'une méconnaissance. J'ai mal géré mon sommeil les jours précédents. Je me suis retrouvé face à un mur. Je me suis mis à paniquer en voyant arriver cette question sur les animaux, sur "le loup dans la bergerie", parce que je ne suis pas à l'aise avec cette thématique, et je me suis embrouillé",

a d'abord expliqué le champion avant de préciser :

"En temps normal, je prenais le temps de me concentrer sur la question et les réponses. Mais là, je n'ai rien fait comme d'habitude. J'aurais préféré avoir une fin avec plus de panache."

Toutefois, il se console sur le fait qu'il ne s'attendait pas à tenir aussi longtemps dans l'émission étant donné que "cette aventure demande tellement de facteurs chance et il y a tellement d'imprévus…", comme il s'en souvient.

IL N’ÉTAIT PAS LE MÊME BENOÎT EN CE JOUR

Et, à la question qui concerne comment il a vécu ce moment de sa défaite, Benoît a expliqué qu'il s'est rendu compte de son erreur sur un fond de réaction exprimant la déception dans le public immédiatement après sa faute de concentration.

"J'ai l'impression de ne pas avoir pu faire les efforts nécessaires par rapport à d'habitude. Avec le recul, j'essaie de faire le deuil de cette dernière image et d'en comprendre les raisons. Ce jour-là, je n'étais pas le même Benoît que j'étais durant le jeu…",

raconte le professeur d’histoires à Télé Loisirs dans cette interview qui a été réalisée avant le déclenchement de l'Affaire Christian Quesada car, il est à rappeler que l'émission est enregistrée plusieurs semaines avant sa diffusion.

HORRIFIÉ PAR L'AFFAIRE QUESADA

Benoît est resté maître de midi du jeu télévisé "12 coups de midi depuis de longues semaines. Le candidat a été éliminé le mardi 9 avril 2019 du célèbre jeu télévisé après avoir réussi l'exploit de se hisser à la quatrième place en termes de participations dans le classement des grand maîtres de midi des "12 coups de midi", et également après avoir découvert 3 Étoiles Mystérieuses.

Questionné récemment après sa déroute par l'équipe de Télé Star sur l'arrestation de Christian Quesada, l'ex champion des 12 coups de midi, il a répondu :

"Je suis horrifié par la situation. C'est une réaction naturelle. La justice doit suivre son cours. Je n'ai pas envie d'en parler plus que ça, mais, entre moi et moi, je sais ce que j'en pense."