Opération lourde : Pourquoi Jean-Pierre Pernaut a eu la chance de vaincre un cancer

Venant tout juste de célébrer ses 69 ans, Jean-Pierre Pernaut, guéri de son cancer de la prostate, a confié dans les colonnes de Paris Match comment il a presque repris une vie normale et savoure chaque instant.

Moins de deux mois après avoir annoncé à ses fidèles téléspectateurs qu'il devait abandonner l'antenne un moment pour se soigner d'un cancer de la prostate a la rentrée 2018, Jean-Pierre Pernaut reprenait son rôle de présentateur du JT de 13 heures tel un homme tout neuf le 12 novembre dernier.

Son médecin lui a dit qu'il pouvait "dire que j'étais guéri", affirmait-il tout en signalant qu'il devra subir "quelques petits contrôles" pendant quelques années, pour enfin reconfirmer qu'il est entièrement rétabli :

"J'ai presque repris une vie normale."

GUÉRI DE SON CANCER

Des nouvelles rassurantes qui semblent avoir subi une évolution pour le meilleur, tel qu’il l'a confié dans un entretien en exclusivité avec Paris Match, dont le nouveau numéro sera ce jeudi 11 avril en kiosque et dont un extrait a été publié sur le site du magazine aujourd'hui.

En effet, le chantre des régions de France a déclaré au magazine se porter bien, et sentir "la forme revenir". Mais, s'il ressent encore les effets de l’intervention et de l’anesthésie de cette "opération lourde" qu'il a subi, cette dernière ne s'est pas pour autant mal déroulée. La preuve ? "Le médecin m’a affirmé que je pouvais me considérer comme guéri", a-t-il confirmé.

CHANCEUX DE NE PAS SUBIR DE CHIMIOTHÉRAPIE

"J’ai eu la chance d’avoir été détecté, opéré à temps. Par chance, encore, je n’ai pas eu besoin de traitement après : cette opération a éliminé la bête",

a estimé l'illustre présentateur du JT de TF1. Un fait qui lui a permis d'éviter les séances éprouvantes de chimiothérapie après son opération, ce qui réjouit l'homme mais qui lui donne aussi l'opportunité de reprendre rapidement une vie normale.

Un cancer encore tabou, sûrement en raison du fait de son emplacement et que cela lui permet d'affecter "la virilité masculine", bien que seulement 10 sur 40% des hommes atteints de la maladie en meurent. Ce qui a inspiré Jean-Pierre Pernaut à penser qu'il est important d’en parler.

Et pour finir, le présentateur de TF1 a dévoilé que son médecin lui avait conseillé de s’arrêter trois mois. Mais agacé par le fait que l’antenne lui manquait trop, il a décidé de s'arrêter deux mois.

"Impossible de faire autrement quand on est passionné",

ajoute l'époux de Nathalie Marquay.

APTE À TRAVAILLER

Un vrai passionné de son boulot, ce M. Pernaut ! À rappeler que cette dernière avait pris la défense de son époux, alors qu'elle était l'invitée de l'émission C'est que de la télé ! sur C8, après la présentation d'un reportage sur les risquent auxquels font face les seniors encore actifs dans leurs professions par Valérie Benaïm ce jeudi 21 février.

Nathalie Marquay défend son mari lors de son intervention sur le plateau de C'est que de la télé, sur C8. | Youtube/Tịnh Troll

Nathalie Marquay défend son mari lors de son intervention sur le plateau de C'est que de la télé, sur C8. | Youtube/Tịnh Troll

"Mon mari approche des 70 ans (ndlr : il a 68 ans), il est apte à travailler et il est en pleine forme",

a-t-elle avancé. À quoi Valérie Benaïm lui a répondu que son mari a un travail qui le passionne, mais qu'elle a des doutes que ce soit aussi le cas "de certains retraités qui auraient aimé passer une retraite et utiliser le temps libre qu'ils n'ont pas eu peut-être à l'usine ou autre". Enfin, Caroline Ithurbide de rigoler qu'il serait probablement temps pour Jean-Pierre Pernaut de céder sa "place aux plus jeunes".

 
Les postes connexes
TV Mar 02, 2019
Jean-Pierre Pernaut, 69 ans, vient de combattre le cancer : "Je vais rester encore longtemps au '13 Heures' !"
TV Mar 20, 2019
"Pourquoi voulez-vous que j’arrête?" : Jean-Pierre Pernaut veut continuer son émission de 13h
Relation Mar 26, 2019
Nathalie Marquay a dit pourquoi il est difficile d'être une épouse de Jean-Pierre Pernaut
TV Mar 13, 2019
Agathe Auproux, Jean-Pierre Pernaut : pourquoi les célébrités n'admettent-elles pas immédiatement avoir un cancer ?