Bompas: un homme a été placé en détention après que des gendarmes aient trouvé chez lui une ménagerie en mauvais état

Un homme a été arrêté dans le sud de la France pour actes de cruauté envers ses animaux.

Le jeudi 11 avril 2019, la gendarmerie de Bompas, près de Perpignan, a dû intervenir dans le mas d'un particulier afin de venir en aide à des animaux, comme le signale "L'indépendant".

Après qu'une plainte ait été déposée, les gendarmes ont placé les animaux à la charge de plusieurs associations et refuges.

Ce sont un chien, une chienne, 4 chiots, 7 chats, 12 colombes, 4 chevreaux et leur mère, et 8 tortues d'une espèce protégée qui ont été secourus ce jour là, et placés dans des établissements adaptés à leur espèce.

Le propriétaire des lieux a été placé en garde à vue avant la saisie des animaux. Sa compagne a été laissée en liberté.

La plupart des animaux trouvés sur place était en sévère malnutrition et extrêmement amaigris. Tous manquaient cruellement de soins et avaient d'importantes blessures.

Un examen vétérinaire a été prescrit pour toutes les bêtes secourues ce jour-là.

Le propriétaire des lieux est soupçonné de sévices et actes de cruauté sur ses animaux. Jeudi soir, il était encore interrogé par les gendarmes.

Ces derniers tentent de savoir pourquoi l'homme avait tant d'animaux qui vivaient dans de terribles conditions, alors qu'il n'était ni éleveur, ni vendeur.

UNE JUMENT ENCHAINÉE

Dans une vidéo mise en ligne sur YouTube, on peut voir l'intervention d'un vétérinaire qui a sauvé une jument ayant une chaîne extrêmement serrée autour de la tête.

C'est dans une forêt de Letea, en Roumanie, que l'intervention a eu lieu. La jument avait été repérée et tout de suite, la chaîne qui entourait sa tête semblait mettre ses jours en danger.

Ovidiu, un vétérinaire travaillant en collaboration avec l'association de sauvetage Four Paws Rescue s'est immédiatement porté volontaire. Découvrez la suite de cette histoire ICI.