Emmanuel Macron a annoncé son discours après les débats, montrant sa bande-annonce créative sur Twitter

Le président de la République Emmanuel Macron tiendra une allocution télévisée ce lundi 15 avril 2019 à 20 heures sur les principales chaînes de télévision. Mais avant le discours, il a posté une petite vidéo via son compte officiel.

L'entourage du chef d'État a confirmé que les annonces sont prêtes, et qu'"un nouvel acte et de changements en profondeur" vont être lancés par le président pour sortir de la crise des Gilets jaunes.

"Dans cette allocution, il annoncera les chantiers d’action prioritaires et avancera les premières mesures concrètes en réponse aux préoccupations soulevées dans le cadre du grand débat national",

a annoncé l'Elysée.

Le discours de ce lundi 15 avril est très attendu depuis la fin du "Grand débat", qui a été lancé pour trouver une réponse au mouvement des Gilets jaunes.

Via son compte officiel sur Twitter, Emmanuel Macron a posté une bande-annonce de son discours. C'est la première fois que le président réagit ainsi avant ses allocutions télévisées.

"Nous avons décidé de transformer les colères en solutions. Merci de vous être engagés dans le Grand Débat. Pendant plusieurs mois, vous avez échangé et nous vous avons écoutés. Demain soir, je vous réponds",

a-t-il écrit en légende du teasing posté sur Twitter.

Les internautes n'ont pas manqué ce nouveau post. Un d'entre eux a même jugé que :

""Transformer les colères en solutions", c'est un slogan publicitaire au ton aguicheur complètement déplacé après cinq mois de crise, de sang et de larmes. En français, on dit : apporter des réponses aux colères."

La vidéo a vite créé une polémique. Tandis que d'autres ont ridiculisé le geste, certains jugent ceux qui critiquent mal le post avant même que le discours soit prononcé.

Le chef d'État donne donc rendez-vous aux Français, devant leur poste de télévision, ce lundi soir à 20 heures.

EMMANUEL MACRON EST CREVÉ

Même s’il n'a pas l'air d'être touché par la situation actuelle du pays, à l'abri des regards indiscrets, Emmanuel Macron soupire. Nombre de ses proches s'inquiètent de cette mauvaise passe qu'il traverse. La vérité est que ses proches l'ont abandonné.