Jean-Luc Reichmann, critiqué par Matthieu Delormeau concernant le cas de Quesada

Le lundi 15 avril, dans l'émission "Touche pas à mon poste", Mathieu Delormeau a violemment taclé Jean-Luc Reichmann après son témoignage sur Christian Quesada.

Ce lundi 15 avril 2019, Jean-Luc Reichmann était invité dans l'émission "C à vous", sur France 5, où il s'est exprimé pour la première fois sur l'affaire Christian Quesada.

L'animateur a avoué qu'il ne souhaitait même plus prononcer le nom de l'ancien champion des "Douze coups de midi", et a parlé de ce qu'il ressentait suite à cette histoire.

    "Quelle horreur, quel dégoût, j'ai envie de vomir !" - "Il s'est fait gauler cet individu, et c'est très bien."

L'arrestation de Christian Quesada a profondément choqué Jean-Luc Reichmann, qui n'avait jamais eu le moindre soupçon sur la véritable personnalité de l'ancien candidat.

"Et tout le monde, à tous les étages. Et toutes les productions. Ça tombe sur moi, qui défends des valeurs sur les mineurs, sur les enfants. Je ne le souhaite à strictement personne. Il va y avoir un exemple évidemment. Il faut un cas d'école"

 

"Vous imaginez la blessure, pour moi, d'avoir mis comme ça quelqu'un en avant ? C'était un exemple. Son histoire était extraordinaire. Chaque personne pouvait s'identifier (...) C'était un exemple. Et là, aujourd'hui, imaginez-vous la prudence, la prévention que nous nous devons de faire, nous les médias (...) Je culpabilise, comment j'ai pu passer à côté de ça ?".

Les extraits de cette émission ont été diffusés dans l'émission "Touche pas à mon poste".  Et apparemment, l'intervention de Jean-Luc Reichmann n'a vraiment pas plu à Matthieu Delormeau.

"Il a laissé une bulle se créer pendant trois semaines sans parler pour qu'on attende la parole de Jean-Luc Reichmann."

"Quand il a commencé à parler, il a dit : 'J'ai été choqué', 'La brigade m'a appelé pour me dire : il faut des gens comme toi. Tu es bien. Tu es formidable.' Il ramène tout à lui. J'aurais juste aimé de sa part des excuses pour ce qu'on a vu à l'antenne et qu'il ne ramène pas tout à lui. Moi, ça me choque !"

Mais il semblerait que Cyril Hanouna et Isabelle Morini-Bosc n'étaient pas d'accord avec leur collègue, allant jusqu'à dire qu'il était "à l'ouest".

SES DEUX DÉCLARATIONS SUR LE SUJET

Depuis la divulgation de l'affaire autour de Christian Quesada, Jean-Luc Reichmann s'est exprimé deux autres fois sur ce sujet. La première, sur les réseaux sociaux, la seconde dans une interview accordée à "Télé-Magazine", où il a notamment confirmé que Patrice Laffont l'avait mis en garde sur le candidat de l'émission. Retrouvez les détails en cliquant ICI.