Après 27 ans de coma, Munira, 59 ans, se réveille

Une femme qui a passé près de 30 années dans le coma a fini par se réveiller, défiant tous les pronostics médicaux.

Quand Munira Abdulla est allée chercher son fils, Omar âgé de 4 ans à l'école et a commencé à conduire vers leur maison de Al Ain en 1991, elle ne se doutait pas qu'elle ne reverrait pas pendant 27 ans.

Leur véhicule est entré en collision avec un busscolaire, laissant Ms Abdulla avec une grave blessure au cerveau. Omar, que sa mère avait protégé juste avant l'impact, s'en est sorti avec une contusion à la tête.

Mme Abdulla était âgée de 32 ans à l'époque et elle est tombée dans le coma. Les médecins pensaient qu'elle n'ouvrirait plus jamais les yeux. Mais l'année dernière, alors qu'elle se trouvait dans un hôpital allemand, elle a repris connaissance.

Une femme à l'hôpital. l Source: Shutterstock

Une femme à l'hôpital. l Source: Shutterstock

Sa famille a accepté de parler à The National de cette épreuve et a parlé d'un véritable miracle et des changements qui ont eu lieu pendant le coma de Mme Abdulla.

"Je n'ai jamais perdu espoir parce que j'ai toujours eu l'impression qu'un jour elle se réveillerait," a déclaré son fils, Omar Webair âgé de 32 ans.

Bien qu'elle ait quelques difficultés à le faire, Mme Abdulla a pu s'exprimer lorsqu'elle a reçu de la visite à l'hôpital après son réveil, et elle a récité certains versets du Coran.

Une femme dans un lit d'hôpital. l Source: Shutterstock

Une femme dans un lit d'hôpital. l Source: Shutterstock

Après le terrible accident, Mme Abdulla a passé des années à l'hôpital aux Émirats arabes unis. Son fils a toujours fait en sorte de pouvoir lui rendre visite régulièrement, même si cela lui a parfois coûté certains emplois.

(Un accident de voiture en 1991 a laissé Munira Abdulla dans le coma mais son fils n'a jamais perdu espoir de la voir se réveiller)

En avril 2017, la cour du prince héritier a entendu parler de son histoire et a donné une bourse à la famille afin qu'elle puisse se rendre en Allemagne pour être soignée.

Là-bas, les médecins se sont occupés en priorité de ses maux physiques plutôt que de chercher à soigner son esprit comme l'a expliqué son neurologue, le Dr Ahmad Ryll :

Une salle d'examen dans un hôpital. l Source: Shutterstock

Une salle d'examen dans un hôpital. l Source: Shutterstock

"Notre but principal était d'offrir à sa conscience fragile l'opportunité de se développer et prospérer dans un corps sain, comme une plante délicate qui a besoin de terre pour pousser."

Et petit à petit, elle a commencé à reprendre conscience. C'est au mois de juin dernier que Mme Abdulla a défié tous les pronostics en revenant à elle et en appelant son fils.

Bien que les choses soient encore compliquées, son état s'améliore au fil du temps et son fils ne pourrait pas être plus heureux ! 

Les postes connexes
Vie Mar 07, 2019
La douleur insupportable d'une mère qui s'est réveillée du coma et qui a découvert que son fils de 12 ans avait été tué
Jan 14, 2019
Une femme reste dans le coma pendant 8 ans en raison d'une erreur des anesthésiologistes
Parentalité Mar 06, 2019
"J'ai offert la mort à mon fils" : une mère avoue un meurtre prémédité après 30 ans
Parentalité Feb 21, 2019
Une adolescente, avec un énorme mal de tête, est tombée dans le coma pour découvrir la naissance de son propre bébé à son réveil